Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
21h - 6h30
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin / Ecoute ! Il y a un éléphant… # 19 avril 2017

Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin

Ecoute ! Il y a un éléphant… # 19 avril 2017

La compagnie La Cordonnerie /avec Samuel Hercule // Jeux vidéo /par Julien Prost
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Spectacles

Interview de Samuel Hercule, c’est au début

Le spectacle n’a pas encore commencé mais déjà dans la salle les enfants commentent, avec curiosité et plaisir anticipé, tout ce qu’ils voient sur la scène, plongée dans une demi pénombre à peine rehaussée de quelques lumières : le bric à brac d’objets hétéroclites, posés la plupart à même le sol, projecteur 33 millimètres, pieds de micro, petite armoire vitrée remplie d’objets, un immense écran qui surplombe la scène, un piano et dessus un toy piano, et toutes ces percus avec ces grosses bongas, et puis ce vieux magnéto à bandes, sans bande, mais qui tourne, tourne. Déjà tout un univers ! Et puis le titre qui s’affiche sous forme de néon lumineux = "(super) Hamlet".

Hier c’était pour le spectacle "(super) Hamlet", la semaine prochaine ce sera pour "Blanche Neige ou la chute du mur de Berlin", mais ce pourrait être aussi "Hansel et Gretel", "Udo", "Barbe-bleue", "Frankenstein", "Ali Baba et les quarante voleurs", toutes les différentes créations de la compagnie la Cordonnerie, qui adoptent toujours la même démarche : l’adaptation, ou plutôt la réécriture d’un conte ou d’un texte classique, qui fait partie de notre patrimoine et a fondé notre imaginaire collectif, pour le transposer avec inventivité, poésie et surtout l’art du décalage, dans un univers contextualisé un peu plus contemporain, mais à l’atmosphère un rien surannée revendiquée, où événements et personnages pris à contre pied acquièrent une dimension et une densité incroyables. Blanche Neige entre les tours d’immeubles de banlieue et le Berlin juste avant 1989, Hansel et Gretel qui ont largement dépassé les 80 ans et vivent dans leur caravane, rattrapés par la crise financière des années 70, ou encore Hamlet qui se transforme en super héros pour venger son père pour apprendre à grandir, au temps de la guerre froide. Et à chaque fois, une nouvelle façon d’interroger notre rapport au monde et aux autres quand notre quotidien est bouleversé.

Mais ce qui fait la force émotionnelle des spectacles de la Cordonnerie, c’est cette subtile alchimie entre le récit, l’histoire sous forme de film projeté à l’écran et ce qui se passe sur scène : voix, musique, bruitages, toute la bande son donc, assurée en direct sur le plateau, par les auteurs, metteurs en scène et comédiens, Samuel Hercule et Métilde Wegergans, avec leur étonnant dispositif d’objets en tous genres qui font partie intégrante du spectacle, comme une sorte d’écho ou de miroir de ce qui se passe à l’écran, petits clins d’œil humoristiques et poétiques. Quand le personnage frappe à la porte, le comédien frappe et ouvre une vraie porte, utilise des chaussures pour le bruit des pas dans le couloir, ou une petite machine à coudre, la même que dans le film, pour la séance de couture, mais aussi des objets choisis pour leur seule sonorité. Au micro, les voix changent de tonalité selon les personnages, les gestes s’esquissent, dans une scénographie orchestrée au millimètre et à la seconde près, tandis que les deux musiciens, l’un aux claviers, l’autre aux percussions apportent encore une dimension supplémentaire à ces ciné spectacles, comme les appelle la compagnie La Cordonnerie. Sur l’écran, le travail particulièrement soigné sur les couleurs, les décors, les vêtements, les objets – aucun anachronisme ! - et surtout les nombreux gros plans sur les visages à la fois sobres et très expressifs Les yeux des spectateurs passent de l’écran à la scène dans une jubilation permanente. Comme toujours, les enfants ne rient pas aux mêmes moments que les adultes, ne s’amusent pas des mêmes références ou clins d’œil. Et c’est tant mieux.

Depuis 2006, les spectacles de la Cordonnerie sont en représentation partout en France, rencontrant toujours le même succès. Leur dernière création, "Blanche Neige ou la Chute du mur de Berlin", a même fait l’objet d’une adaptation du film en roman photos, ou plutôt en ciné roman, paru fin 2016 aux éditions la Ville Brûle. Une nouvelle forme de création qui leur va bien !

Toute cette semaine "(super) Hamlet" est en représentation au théâtre de la Ville, et plus précisément le théâtres des Abbesses dans le 18e, et la semaine prochaine, ce sera le tour de "Blanche Neige ou la Chute du mur de Berlin", du 26 au 29 avril au théâtre Gerard Philippe à Saint-Denis. Alors ce matin, nous sommes ravis d’accueillir, Samuel Hercule, de la Compagnie la Cordonnerie.

- Toutes les dates sur le site de la Cordonnerie

Jeux vidéo

Chronique de Julien Prost

Julien Prost, accompagné par Pauline, nouvelle collègue, présente trois jeux vidéo faisant écho aux élections de ce we.

  • Fiscal Kombat - Gratuit en ligne (sur un navigateur décent)
  • L’infiltré - Sur iOS et Android pour 2 €
  • Aux marches du pouvoir - À partir de 5€ et jusqu’à 26€

Lecture

Chronique de Lionel Chenail

Lionel lit un extrait de : "Je n’ai pas peur", de Niccolo Ammanati

Nos partenaires

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page