Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
12h - 17h
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin / Ecoute ! Il y a un éléphant… # 22 novembre 2017

Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin

Ecoute ! Il y a un éléphant… # 22 novembre 2017

Avec le musicien et directeur de collection Zaf Zapha // Les 40 ans du Magazine J’aime Lire // Les conseils de Géraldine, librairie au Comptoir des Mots
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Emission présentée par Laure Cartillier, Véronique Colignon et Estelle Laurentin,

JPEG - 110.6 ko

Au programme :

  • Le musicien et directeur de collection Zaf Zapha
  • Revue de presse, et en particulier :
  • Les 40 ans du Magazine J’aime Lire
  • Le harcèlement à l’école vu par la presse
  • Les conseils de Géraldine de la librairie Le comptoir des Mots
  • Lecture d’un extrait de "Entre eux", de Richard Ford par Lionel Chenail

Photo : Zaf Zapha, interviewé par Véronique Collignon

Musiques

MC Solaar Sonotone - Album Géopoétique

Zaf Zapha extraits de Amanhã, voyage musical au Brésil. Editions Lacaza musique et Tout s’métisse

Jamie Cullum Everybody wants to be a cat (Floyd Huddleston / Al Rinker) - Album Jazz loves Disney vol 2 - Verve

Conte : Le fou qui était sage, extrait de Sagesses et Malices de Nasreddine de Jihad Darwiche

Claude Debussy Dialogue de la Mer et du Vent (extrait)

Fabulous Trobadors, Bombes 2 Bal et Chorale Civique D’Arnaud Bernard Pas de fumée sans feu

Loïc Lantoine Pierrot

Invité : Zaf Zapha

Aujourd’hui nous recevons Zaf Zapha, musicien, auteur, compositeur, arrangeur, directeur de collection. Zaf a joué avec les plus grands comme Jacques Higelin, Bernard Lavilliers, Souad Massi, Sergent Garcia, Salif Keita ou encore Brigitte Fontaine. On pourrait faire une émission sur toutes ces collaborations mais aujourd’hui, nous le recevons avec sa casquette de compositeur et directeur d’une collection de livres-disques destinée aux enfants. Le dernier opus vient de paraître, "Amanhà, voyage musical au Brésil".

Amanhã, voyage musical au Brésil. Editions Lacaza musique et Tout s’métisse. 18€. En librairie ou sur [tsmlesite.fr

La Revue de presse

J’aime Lire a 40 ans Le “Magazine J’aime lire” a réalisé une étude sur les souvenirs de lecture des adultes, ils avaient fait une étude similaire il y a 20 ans et ils ont comparé. Le goût de la lecture chez les enfants reste stable à 20 ans d’écart selon cette étude, donc on se rassure on continue à lire dès les premiers âges. Il y a tout de même quelques différences dans les souvenirs des jeunes adultes interrogés cette fois en 2017 car la BD apparaît : dans les souvenirs de lecture des moins de 35 ans, elle est citée par 5 % des Français et ça monte même à 9 % chez les 25-30 ans. Donc pour eux, il y a des bandes dessinés qui font date dans leur apprentissage de la lecture . Parmi les titres évoqués : « Tintin », « Mickey », « la Bande à Picsou », « Lucky Luke », « Rahan », « Tom-Tom et Nana », « Boule et Bill », « Astérix » ou « Spirou ». Bien sûr Ça n’apparaissait pas chez leurs aînés… Si le “Magazine J’aime lire” a réalisé cette nouvelle étude, c’est parce qu’il fête cette année ses 40 ans.

On peut revenir sur ses origines : C’est une orthophoniste et montessorienne convaincue qui l’a créé en 1977 : l’idée, qui était nouvelle pour l’époque, c’était de proposer à des enfants de 7 à 10 ans un magazine fait pour eux, qu’ils puissent lire tout seuls. La formule a pris, comme on peut le constater 40 ans après et le magazine finalement n’a pas beaucoup changé, c’est toujours :

  • Une grande histoire, un roman contemporain à lire « comme un grand » ;
  • L’actualité culturelle pour les 7-10 ans ;
  • Des jeux pour jouer avec les mots ;
  • Et des bandes dessinées rigolotes, comme les célèbres Tom Tom et Nana, la bd de Jacqueline Cohen et Bernadette Després qui apparaissent déjà dans le premier numéro en 1977. En 40 ans le magazine a publié 484 romans ; parmi toutes ces histoires, il y en a qui ont plus marqué que d’autres, des « best sellers » en quelque sorte et “J’aime Lire” en a sélectionné 10 qui sont publiées dans un hors série anniversaire qu’on trouve en kiosque jusqu’à la fin du mois de novembre pour 10,90 €.

On peut saluer ce travail au long cours qui met de jeunes enfants en présence de textes contemporains qui parlent de leur époque.

Extrait d’Un Prince à l’école de Marie Bataille, illustré par Marie Caudry et dit par Anatole de Bodinat , Magazine J’aime Lire n°464

“Le magazine J’aime lire” sera très bientôt avec des auteurs et des comédiens qui liront des romans au Salon du livre et de la presse de Jeunesse de Montreuil .

Salon du livre et de la presse de Jeunesse de Montreuil du 29 novembre au 4 décembre. Ce sera sa 33ème édition, avec 6 jours de festival, accessibles gratuitement par tous durant les 3 premières journées, une nocturne, un chèque lire offert pour tout billet acheté en ligne, et la gratuité totale pour les moins de 18 ans, slpjplus.fr

Gros plan sur la BD dans l’Express. A propos de jeunes, et de moins jeunes : gros plan sur la BD dans l’Express. Les bulles explosent, plus de 8 millions 400 000 Français achètent des BD, dont la moitié pour les offrir ! Que représente le marché du livre dans sa totalité ? 30,4 millions de lecteurs. La BD, portée, notamment par les succès des films de super-héros, les comics ont connu la plus importante progression ces dix dernières années. Une progression financière également : de 164 à 188 millions d’euros entre 2015 et 2016. Et enfin, une nouvelle inattendue, 53% de femmes achètent des bd pour 47% d’hommes… à un âge moyen de 40 ans.

Laisse parler ton cœur - Le Parisien Comme on approche de Noël et que cette semaine est la semaine européenne de la réduction des déchets, on peut tous participer à une opération nommée “Laisse parler ton coeur” ; le principe est de déposer des jouets dont on n’a plus l’usage dans des points de collecte ; ils seront remis en état par Emmaüs et vendus, pour Paris, dans la boutique solidaire de la rue Saint Blaise ou donnés. On évite le gaspillage en donnant une seconde vie aux jouets. A Paris la hotte pour ces jouets “usés” est en place depuis lundi dans la mairie du XXe.

Cette semaine contre le gaspillage propose un vaste programme, il y a des trocs de jouets et des ateliers qui ne sont pas forcément pour les enfants mais qui peuvent intéresser toute la famille sur la cuisine anti-gaspi, ou encore… le lombricompost à Paris… tout un programme, dans toute la France à consulter sur le site de la semaine Européenne de la réduction des déchets serd.ademe.fr (site de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie)

La journée nationale contre le harcèlement scolaire, journal Le Monde, « Un élève sur dix est concerné ». 700 000 jeunes disent avoir fait l’expérience du harcèlement. Les garçons le sont plus, physiquement, quand les filles elles, sont plus exposées au cyber-harcèlement, en particulier au collège. 7 % des collégiens et des lycéens se disent harcelés sexuellement ; parmi eux, sans surprise, beaucoup de filles. Toute la problématique du harcèlement, c’est l’isolement ; l’enfant se replie sur lui, se sent responsable de son harcèlement, il se dit que c’est de sa faute.

La Croix : entretien avec Emmanuelle Piquet, psychopraticienne, auteur de nombreux ouvrages sur le sujet qui explique qu’il faut apprendre aux enfants à se faire respecter. Il est fondamental d’outiller les jeunes les plus vulnérables pour les aider à changer de posture : “ Nous mettons en place des stratégies verbales, parfois comportementales. La première est une forme d’autodérision qui consiste à accepter l’injure faite  ; le second consiste à disqualifier la posture du harceleur. Nous nous sommes occupés par exemple d’une petite réfugiée syrienne devenue le souffre-douleur d’une bande qui lui disait qu’elle « puait ». Elle avait même dû acheter un parfum… On lui a proposé de leur dire  : “ C’est vrai que je pue  ; c’est parce que j’ai acheté du parfum antiraciste et je suis contente que ça marche ”. Le rôle des parents est d’aider leur enfant à répondre plutôt que d’intervenir à sa place, car cela montre qu’il ne peut pas s’en sortir tout seul, et le rend donc plus vulnérable. ” Le harcèlement n’est pas un jeu. Depuis 2014, il est même puni par la loi. Les harceleurs de plus de 13 ans risquent 6 mois de prison et 7 500 euros d’amende. Mais il faut également parfois penser penser que l’école peut aussi être « une souffrance du côté du harceleur », explique Noémya Grohan. Certains cachent leurs angoisses ou leur tristesse en embêtant un camarade. Il faut leur faire prendre conscience aussi de cela, qu’ils ne grandissent pas en harceleurs.

Numéro de téléphone “ Non au harcèlement “ : le 3020.

Suggestions de lectures sur le sujet :

  • ptitlibe.liberation.fr/harcelement-scolaire,100881 Je me défends du harcèlement illustré par Lisa Mandel (Albin Michel Jeunesse, 10 €). Dès 8 ans.
  • Le petit livre pour dire « Non ! » à la violence de Dominique de Saint Mars, illustré par Serge Bloch (Bayard Jeunesse, 9,90 €). Dès 7 ans.
  • Mauve de Marie Desplechin (L’Ecole des loisirs, 8,70 €). Dès 9 ans.

Un éléphant dans les pages, conseils de libraire

Avec Géraldine, responsable du Comptoir des Mots, librairie généraliste, généreuse et indépendante située au 239 rue des Pyrénées à Paris dans le 20e. Un lieu où l’on peut flâner entre les livres, se faire conseiller si on le souhaite ou alors consulter les avis des libraires manuscrits sur des papiers collés sur les ouvrages : que du bonheur !

  • New York, le jour et la nuit, Aurélie Pollet & Vincent Bergier, ed. l’Agrume, à partir de 4 ans
  • Les règles… quelle aventure !, Élise Thiébaut et Mirion Malle, ed. La ville brûle, à partir de 10 ans et pour tous ! Signature avec l’auteure et l’illustratrice au Comptoir des Mots le dimanche 26 novembre 2017 de 11h à 13h.

Le Comptoir des mots, 239 rue des Pyrénées, 75020 Paris, 01 47 97 65 40

Idées de sorties : agenda

La Cité des sciences et de l’industrie présente l’exposition "Effets spéciaux, crevez l’écran ! Qui n’a jamais rêvé de se faufiler dans les coulisses d’un plateau de cinéma ? De passer de l’autre côté de l’écran et de percer les secrets des effets spéciaux ? Les curieux sont invités à découvrir comment travaillent les magiciens de l’image dans une exposition inédite qui mêle art, sciences et techniques. Toute la famille pourra même créer ses propres séquences en motion capture. Les visiteurs auront la possibilité de retrouver, chez eux, la bande annonce de la visite dont ils sont les héros. L’exposition à partir de 9 ans à la Cité des Sciences et de l’industrie jusqu’au 19 août 2018. Tarif réduit 9€, plein tarif 12€.

Pop Art, Icons that matter - Musée Maillol La collection présentée offre une véritable anthologie de l’art américain du XXe siècle. Elle comporte des pièces maîtresses du "Pop Art". Peintures, sculptures, impressions… une soixantaine de ces oeuvres seront présentées pour la première fois à Paris. Tous les samedis et dimanches à 15h, les enfants peuvent profiter d’une visite-atelier autour de l’exposition. Accompagnés d’une médiatrice culturelle, les enfants découvrent les oeuvres colorées et ludiques des plus grands artistes du Pop Art américain. La visite est suivie d’un atelier adapté à leur âge : les plus jeunes réalisent un dessin coloré à partir d’un objet du quotidien à la manière d’Andy Warhol. Quant aux plus grands, ils pratiquent la technique du pochoir comme le faisait Roy Lichtenstein. Durée de la visite-atelier : 1h15. Age conseillé : de 6 à 12 ans. Tarif : 11 € Réservations en ligne à contact@museemaillol.com ou à la billetterie du musée Maillol : 59-61 rue de Grenelle 75007, Paris. Jusqu’au 21 janvier 2018

l’Après-midi d’un Foehn - Phia Ménard Un spectacle qui n’est pas une nouveauté car la compagnie Non Nova, la compagnie de Phia Ménard l’a créé en 2010 ; c’est une proposition pour les tous petits à laquelle les grands peuvent aussi assister avec plaisir et émerveillement. Phia Ménard est une artiste de cirque qui travaille sur les éléments : le feu, la glace, l’eau … et pour les enfants elle a exploré le effets du vent. On en dit pas plus, c’est un petit bijou de poésie d’un quarantaine de minute sur la musique de Claude Debussy : le prélude à l’après midi d’un faune, Nocturnes et Dialogue de la Mer et du Vent. L’Après-midi d’un Foehn le 28 novembre 2017 au Théâtre du Garde-Chasse, Les Lilas (93), en janvier à la Philarmonie à Paris. du 30 novembre au 2 décembre au Théâtre Jacques Carat, Cachan (94).

Jardin des plantes - Grande Galerie de l’évolution Exposition Météorites, entre ciel et terre Des pierres qui tombent du ciel, les météorites ont toujours fascinées les peuples. Objets de culte ou de science, source de crainte ou d’inspiration, elles sont porteuses à la fois d’émotions et d’informations inestimables. La plupart des météorites ont été formées dans les tout premiers instants du système solaire, il y a 4,56 milliards d’années. En présentant ces pierres extraterrestres à la lumière des dernières avancées scientifiques, l’exposition Météorites, entre ciel et terre convie le visiteur à un voyage dans l’espace et le temps. Plus de 350 pièces de la collection du Muséum sont exposées, ainsi que des pièces rares issues de collections du monde entier. L’exposition laisse également une place à l’art, en donnant à voir des oeuvres inspirées par ces pierres venues de l’espace. Et, exceptionnellement, des météorites nous sont rendues accessibles : en fin d’exposition, chacun peut toucher un bout de Lune et un morceau de Mars ! L’exposition propose un parcours immersif ponctué de grandes projections spectaculaires et dévoile plus de 350 météorites de la collection du Muséum.

Du 18-10-17 au 10-06-18 Jardin des Plantes Galerie de l’évolution paris 5e www.expometeorites.fr

Lionel Chenail Lecture

Lionel lit un extrait de : Entre eux, Richard Ford, ed. de L’Olivier

Nos partenaires

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page