Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
8h - 11h
Cappuccino

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin / Ecoute ! Il y a un éléphant… # 26 octobre 2016

Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin

Ecoute ! Il y a un éléphant… # 26 octobre 2016

Une émission autour du numérique, avec Lena Mazilu, directrice de la collection "Histoires animées" (Albin Michel jeunesse) et avec Géraud Vérité et Julien Prost pour une séleciton de jeux vidéo
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Pour commencer l’émission : des infos sur l’affaire de censure de livres jeunesse dans les espaces de lecture des écoles parisiennes, par la Direction des Affaires scolaires. Ou quand les censeurs persistent et signent.

Livres et numérique

Interview de Lena Mazilu, c’est au début

Choisir entre le livre papier et le livre numérique ou l’application numérique… A lire ou entendre encore et toujours les multiples discours sur la question, il faudrait trancher, au risque de voir disparaitre le premier au profit du second mais au détriment des enfants et des ados, complètement soumis aux écrans. Heureusement, la réalité n’est pas aussi caricaturale et tout n’est pas sombre au pays des tablettes. Le livre papier se porte bien, merci pour lui, ou en tous cas si son économie est fragilisée ce n’est pas la faute au numérique qui représente un pourcentage encore bien faible des ventes de livres. Quant au fait de proposer des écrans aux enfants trop tôt et trop souvent, vaste débat lui aussi, il n’en sera pas question aujourd’hui.

Ce qui est sûr, en revanche, c’est que la création dans le domaine des applications numériques de qualité pour les enfants – qu’elles soient littéraires, artistiques ou ludiques - marque le pas depuis un an ou deux ans. Non pas par manque d’intérêt ou d’inspiration, je ne pense pas, mais parce que l’équilibre financier n’a pas été trouvé et que les créateurs et développeurs travaillent souvent à perte. Car aujourd’hui, le prix moyen d’une appli est autour de 4 euros, ce qui est très faible par rapport à l’investissement.

Et puis, il y a les concepteurs qui allient livre papier ET application numérique, non pas comme deux supports indépendants, mais comme deux supports complémentaires, l’application numérique venant animer et donc enrichir les pages du livre. La réalité augmentée en quelque sorte. C’est ce que font depuis un moment les éditions volumiques, par exemple, ou les éditions Nathan pour leur encyclopédie Dokéo via une webcam, et bien d’autres éditeurs, invitant ainsi à une nouvelle expérience de lecture, chacun expérimentant des façons de faire différentes, pour des résultats différents C’est ce que propose la toute nouvelle collection "Histoires animées", aux éditions Albin Michel jeunesse dont deux titres ont paru avant l’été et deux autres au début de l’automne. Des albums écrits et illustrés pas des auteurs jeunesse habitués à publier pour les enfants – Magali Le Huche, Edouard Manceau, Charlotte Gastaut -, moins à travailler pour des applis numériques. Avec l’appli – Apple ou android, fournie gratuitement, petite précision, mais elle ne fonctionne qu’avec le livre qui lui coûte 15 € comme la plupart des albums aujourd’hui –, avec l’appli chargée sur son smartphone ou sur tablette, les illustrations des livres papier s’animent, ou plutôt paraissent s’animer par écran interposé, quand on passe au dessus du livre ou quand on touche l’écran : le chat remue sa queue et ronronne, les oiseaux s’envolent, les arbres s’illuminent de feuillages colorés, la chauve-souris se balance, mais aussi des monstres ou des personnage apparaissent, les voitures rencontrent des obstacles inattendus, ou en tous cas absents des images sur le livre. Car c’est bien là l’intérêt, faire en sorte que le récit prenne une autre dimension à travers l’enrichissement numérique, avec des détails qui apportent leurs tonalités particulières, des illustrations qui envahissent la page blanche ou qui s’échappent même du cadre du livre, des éléments narratifs qui viennent compléter l’histoire, avec parfois du texte qui vient s’imprimer. Côté son, bruitages, musique, ou encore récit à écouter. Il suffit juste de bien positionner son téléphone ou sa tablette au-dessus du livre, ce qui n’est pas toujours facile, cela demande un peu d’entrainement. Et cela n’empêche pas non plus de lire l’album sans son écran. Des histoires destinées aux jeunes enfants à partir de 4 ou 5 ans, chacune avec son univers. La collection et l’application Histoires animées sont dirigées par Lena Mazilu et Vincent Caruzo. Lena Mazilu signe d’ailleurs l’un des quatre albums, et elle est avec nous ce matin pour présenter ce projet.

- Site de la collection Animées (Albin Michel jeunesse)

Jeux vidéo

Chronique de Géraud Vérité et Julien Prost, c’est à 45 minutes

Lecture

Chronique de Lionel Chenail, c’est 5 minutes avant la fin

Lionel lit un extrait de : "L’enfant qui mesurait le monde", de Metin Arditi (Grasset, 2016)

Programmation musicale

  • Ils disent - Marremots - Yoanna et Brice Quillion - 2016
  • Mon amie la peur - David Delabrosse - Ego le cachalot - L’autre distribution, 2016
  • Mon grand frère est un ado - Y’a un bug - Zut - Sony, 2016
  • Stranger Things : Opening Theme(8-bit remix !)
| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page