Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
11h - 14h
Chronica

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin / Emission du 10 avril 2013

Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin

Emission du 10 avril 2013

avec Aline Beilin, Philippe Lesgourgues, Romain Gallissot (Lumières) ; Marilyne Magnaud (Plein les mirettes) : Collidram (5)
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Programme : Collidram, émission 5 : 2084 de Philippe Dorin, vu par des collégiens en troisième, au collège Evariste Galois à Epinay-sur-Seine : Lumières, l’encyclopédie revisitée (Editions L’Edune / CRDP Champagne-Ardenne), avec Aline Beilin, Philippe Lesgourgues et Romain Gallissot ; Plein les mirettes, à Enghien-les-Bains samedi prochain, avec Maryline Magnaud.

Collidram

C’est en début d’émission

Cinquième émission du prix Collidram 2013, le prix de littérature dramatique décerné par des collégiens, organisé par l’association Postures avec 27 classes de collège en France, dont 12 en région parisienne. Quatre collégiens, Ashley, Robyn, Brice et Sebastian, en troisième au collège Evariste Galois à Epinay-sur-Seine, présentent, lisent, commentent 2084 , de Philippe Dorin (L’école des loisirs), l’une des quatre pièces en compétition.

Livres

C’est à 35 minutes

L’ouvrage est superbe, élégant, intelligent, à la fois sérieux et ludique, instructif et joyeux. Surtout il suscite la curiosité et invite à le feuilleter à son gré, en s’arrêtant sur une illustration, une définition, une thématique, ou à suivre les renvois pour aller plus loin sur chaque sujet abordé. Alors que l’on célèbre cette année le tricentenaire de la naissance de Diderot, né à Langres en Haute Marne, le Centre régional de Documentation pédagogique, CRDP de Champagne Ardenne s’est associé aux éditions l’Edune, en Aquitaine pour éditer Lumières, l’encyclopédie revisitée, un album grand format de quelque 120 pages. Ou plutôt, Romain Gallissot, responsable pédagogique au CRDP, passionné d’illustration contemporaine et habitant de Langres s’est associé à Philippe Lesgourgues, responsable des éditions de l’Edune qu’il a créées en 2006, pour se lancer tous deux dans ce projet ambitieux et passionnant. Onze illustrateurs, parmi plus talentueux, ont ainsi revisité onze thèmes de l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers , publiée à partir de 1751, pour les réinterpréter à leurs façons, et, surtout, apporter leur regard contemporain et personnel. Martin Jarrie, Régis Lejonc, Charles Dutertre, Jean-François Martin, Julia Wauters, Tom Schamp, Clotilde Perrin, Rascal, Vincent Pianina, Albertine et Janik Coat ont planché chacun, en 6 pages, sur un thème tels, par exemple, l’Agriculture, les Beaux arts, les Transports ou l’Artisanat. A la rigueur de l’ordonnancement des planches originales en noir et blanc, reproduites d’ailleurs dans l’ouvrage, répondent la diversité des styles et des techniques des illustrateurs d’aujourd’hui. Si tous, ou presque, ont sagement respecté les planches d’époque, presque trop parfois, on retrouve bien la patte et le savoir faire de chacun. L’étonnant travail pictural de Martin Jarrie, le foisonnement des images de Tom Schamp, la rigueur des formes de Julia Wauters, la fausse naïveté du dessin de Pianina, tandis que Rascal s’échappe de la planche classique pour jouer avec les codes actuels de la communication ou que Charles Dutertre raconte carrément une petite histoire dans ses images. Toute cette variété aura de quoi satisfaire le goût des enfants pour les détails et les collections ! Chaque planche, comme chez Diderot, est légendée en détail, et commentée d’un court texte. 66 textes, donc, 1 par planche, signés par un seul auteur, Frank Prévot, dont la plume alerte, incisive, humoristique et érudite explore tous les genres pour inscrire Lumières dans un contexte actuel tout autant qu’historique : tour à tour pédagogique, scientifiques, humoristique, descriptif, explicatif, sous forme d’exposé, de récit, de fiction de poésie, de correspondance, de journal de bord, de liste, de recettes, sérieux ou un peu moins, ces 66 articles invitent aussi le lecteur à réfléchir. Enfin on soulignera la qualité de la mise en pages et du graphisme assurées par Yassine, qui assurent la cohérence et l’élégance de l’album. C’est au Salon du livre de Paris, quelques jours avant la parution de l’ouvrage, que j’ai rencontré les deux éditeurs, Philippe Lesgourgues, responsable des éditions l’Edune, et Romain Gallissot, du CRDP Champagne Ardenne pour qu’ils nous présentent l’aventure de ce projet. Mais avant de les écouter, et afin de nous éclairer sur Diderot et l’édition de son Encyclopédie, Aline Beilin, agrégée de philosophie, spécialiste de Diderot, conseillère scientifique de Lumières et auteure de l’introduction, est avec nous au téléphone . Le site de l’ouvrage :lumieres-encyclopedie.fr

Depuis le 20 mars jusqu’au 26 avril, la galerie Michel Lagarde, rue Bouchardon dans le 10e arrondissement expose les illustrations de Lumières. Certaines sont des œuvres originales sur papier, comme celles de Jarrie, Pianina ou Bloch, elles sont d’ailleurs à vendre. Mais les illustrateurs sont nombreux aujourd’hui à travailler directement en numérique, donc pas d’œuvres originales sur papier. A découvrir en tirage numérique et unique, également sur les murs de la galerie.

Plein les mirettes

C’est à 70 minutes

Plein les mirettes est le nom du mini festival jeune public qu’organise depuis cinq ans le Centre des arts d’Enghien les bains, deux fois dans l’année, en hiver et au printemps. Il dure une après-midi, mais une après-midi bien pleine, artistique, ludique, numérique, inventive : spectacle, ateliers et rencontres avec des artistes, les propositions sont nombreuses pour les enfants dès 5 ans. Le Plein les mirettes de ce printemps se déroule samedi après-midi prochain, au centre des arts d’Enghien les bains, et c’est un spécial livres, et plus particulièrement le livre pop up, mais pas seulement. Un programme bien alléchant. Aussi avons-nous demandé à Marylène Magnaud, chargée de communication et de programmation au Centre des arts d’Enghien les bains de nous le présenter.

Informations

Comment ça va sur la terre, superbe spectacle musical, proposé par la compagnie le Pavé volubile au théâtre Dunois jusqu’à dimanche. C’est aussi un CD qui vient de paraître, distribué parVictor mélodie. Sur la scène, elles sont 3 : Michèle Buirette avec son accordéon, Linda Edsjö au vibraphone et percussion, et Elsa Birgé, acrobate, contorsionniste. Et chanteuse comme les deux autres, pour interpréter avec de belles harmonies vocales des poésies, comptines, histoires de Desnos, Queneau, Tardieu ET Michèle Buirette, toutes autour du potager, les bestioles, la nature. Les jeux vocaux, les arrangements musicaux, les jeux de scène, la scénographie, tout est à la fois ludique, joyeux, poétique et élégant, sans oublier les quelques chansons en suédois, la langue natale de Linda Edsjo, qui ponctuent le spectacle de touches pleines de charme, et bien sûr les acrobaties d’Elsa Birgé ,propres à stimuler l’imaginaire. Les musiques sont signées Michèle Buirette et Linda Edsjo. Comment ça va sur la terre est un spectacle à partir de 5 ans et plus, au théâtre Dunois jusqu’à dimanche.

Du 10 au 21 avril,[ Les plans d’avril->http://www.plansdavril.com/] le festival pluridisciplinaire au fil des arts éclectique propose aux enfants comme aux adultes de découvrir des spectacles vivants dans plusieurs lieux du nord-est parisien, en particulier le Point Ephémère et Centre musical Fleury Goutte d’or Barbara. Organisé par l’association Les complices de Nina depuis plusieurs années, le festival explore différentes facettes du spectacle vivant. Côté enfants, dimanche prochain cela se déroule à la Java, rue du Faubourg du Temple à partir de 14 heures avec une pièce de théâtre de Thomas Gornet et Nadine Brédache, Nos amis les livres de quand on était petits , suivi d’un atelier de maquillage. A 16h30, concert Fantazio for kids, un concert où tous les bruits sont permis et dont vous venez d’entendre un extrait.

Lecture

C’est à 50 minutes

Lionel Chenail lit un extrait de Que nos vies aient l’air d’un film parfait , de Carole Fives (Passage, 2012)

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page