Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
22h30 - 23h59
Audiometric

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin / Ecoute ! Il y a un éléphant… # 16 décembre 2015

Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin

Ecoute ! Il y a un éléphant… # 16 décembre 2015

avec Clémence Pollet (illustratrice) ; ciné danse pour les tout-petits // avec Christina Towle
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Au programme : les ciné danse proposés par Christina Towle qui l’invite de Camille Maréchal et Chiara Dacco. Clémence Polllet, illustratrice de nombreux albums ; Zoé,13 ans, présente un roman ; la lecture de Lionel Chenail

Cinéma

Chiara Dacco et Camille Maréchal reçoivent Christina Towle, c’est au début

Pour leur chronique mensuelle autour du cinéma jeune public, Camille Maréchal et Chiara Dacco ont invité Christina Towle, chorégraphe et danseuse. Dans(e) la lune est un spectacle de cinéma et de danse pour les tout-petits à partir de deux ans, présenté dans les salles de cinéma du 93 et du 94 tout au long de l’année 2016.

- Site de Christina Towle

Livres

Interview de Clémence Pollet, c’est à 35 minutes

Tsi-tsi et encore Tsi tsi, Mulan tisse à la maison. Soudain le bruit de la navette cesse, seul le soupir de la jeune fille parvient à nos oreilles. « A quoi penses-tu, ma fille ? Quelle mélancolie occupe ton esprit, ma fille chérie ? » « Je ne pense à rien en particulier, et mon esprit est libre de nostalgie ? Seulement hier au soir, j’ai vu en ville du Khan, qui lève une grande armée pour faire la guerre. L’appel aux armes s’affiche sur douze rouleaux, chacun des rouleaux porte le nom du père. Père n’a pas de fils adulte et je n’ai pas de frère ainé Qu’on m’équipe avec cheval et selle, je partirai en campagne à la place du Père »

Voilà le tout début de la Ballade de Mulan, une version fidèle au texte source chinois datant du quatrième siècle, dans une belle traduction, fluide et poétique de Chun Liang Yeh, parue cet automne sous forme d’album aux éditions Hong Fei cultures. Un récit de vie et d’engagement de femme libre, une légende chinoise souvent affadie par les adaptations qui en ont été faites. Ici, elle retrouve toute sa force dans la concision du texte, magnifiée par les illustrations de Clémence Pollet. Réalisées en linogravure, en seulement quatre couleurs – orangé, jaune, bleu profond et bleu vert, elles s’ancrent dans une tradition de l’illustration asiatique tout en ayant leur patte particulière, très personnelle de Clémence Pollet. Les multiples motifs des tissus, les fils du métier à tisser qui peuvent devenir vagues sous le bateau, les profils altiers des personnages… les lignes des édifices qui structurent les profondeurs de champs et les différents plans dans la composition des pages, les couleurs chaudes rehaussées par l’impression sur un beau papier épais qui le rend très élégant… La ballade de Mulan est un grand bel album à partager avec les jeunes enfants. Aux éditions Hong Fei cultures, Clémence Pollet avait déjà illustré L’auberge des ânes et La langue des oiseaux et autres contes du palais. En cette fin d’année, elle publie également Conte lent en rouge, un conte contemporain de l’auteur bulgare Edvin Sugarev, et édité par la toute jeune maison d’édition française, Elitchka, qui publie, traduit des livres du patrimoine culturel bulgare, tout en travaillant aussi avec des créateurs français. Les illustrations de Clémence Pollet, au trait, cette fois-ci sont là aussi déployées sur une palette très restreinte de couleurs. Le premier album illustré par Clémence Pollet, L’ébouriffée, sur un texte de Hélène Vignal, a paru en 2009 aux éditions du Rouergue, et recevait le prix Premier album décerné par le Salon du livre de Montreuil. Depuis elle en a illustré une petite douzaine, chez différents éditeurs, Seuil, Rouergue, Amaterra, Hong Fei cultures, le Baron perché. A chaque fois, elle utilise une technique d’illustration différente, peinture, feutre, collages, gouache, crayons de couleur, pour des illustrations à la fois légères et denses, minutieuses, inventives, toujours au service d’un texte d’auteur qu’elle se plait à interpréter à sa façon. Pour le déplacer dans un autre univers, le prendre à rebours ou laisser le lecteur interpréter à sa façon, c’est selon. On peut citer Le petit chaperon bleu de Guia Risari, Loup un jour de Céline Claire, par exemple. Autant d’albums qui m’ont donné envie de rencontrer Clémence Pollet et de vous la faire connaitre. Elle habite dans l’est de la France et vient rarement à Paris. Aussi le Salon du livre de jeunesse à Montreuil, qui s’est déroulé au début de ce mois de décembre, nous a heureusement donné l’occasion de passer un moment ensemble. Clémence Pollet y était venue pour signer ses deux derniers livres, nous avons tenté, en vain, de trouver un lieu calme. C’est donc dans le brouhaha de la salle de presse, autour de quelques-uns de ses albums, que Clémence Pollet a répondu à nos questions.

- Site de Clémence Pollet
- Site des éditions Hong Fei Cultures
- Site des éditions Etlichka

Livres

Chronique de Zoé, c’est à 75 minutes

Le cercle des jeunes lecteurs passionnés. Lucie, Lola, Hannah, Pablo, Naïna, et maintenant Zoé et Siméon, de semaine en semaine, le cercle s’agrandit ! Ils ou elles ont 8, 9 ,10 ou 13 ans, ils ou elles aiment lire et parler de leurs lectures. Au fil des émissions, l’un ou l’autre présente un livre de son choix, un gros ou un plus petit, un tout nouvellement paru ou un plus ancien, un livre connu ou qui ne l’est pas encore. A son gré. Quelques mots pour introduire le livre, un petit commentaire critique, la lecture d’un extrait, et hop, c’est dans la boîte. Aujourd’hui, c’est au tour de Zoé, c’est sa première chronique radio, et elle présente une trilogie :

Le garçon qui voulait devenir un être humain, de Jorn Riel. Livre de poche, en trois tomes. La trilogie de Jorn Riel a d’abord paru aux éditions Gaïa, puis aux éditions Sarbacane, dans une belle édition très grand format illustrée par Christel Espié. Cet automne, la trilogie vient de reparaitre en un seul volume, toujours avec les illustrations de Christel Espié, aux éditions Sarbacane.

Lecture

Chronique de Lionel Chenail, c’est 5 minutes avant la fin

Lione Chenail lit un extrait de : Ma mère du Nord, de Jean-Louis Fournier (Stock, 2015)

Programmation musicale

- La cigale et la fourmi - Vincent Guigue - Mes super comptines - Victor Mélodie (2015)
- Les bonbons, de Jacques Brel - Eddy la Goyash - Brel pour les enfants - Formulette productions (2015)
- La valse des fleurs - Pierre-Jean Zantmann - Dans mon jardin - Cie Goûtes-y donc (2015)
- Mon beau sapin - Vincent Malone - Chansons de notre enfance - Naïve

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page