Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
12h - 17h
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin / Ecoute ! Il y a un éléphant… # 18 mai 2016

Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin

Ecoute ! Il y a un éléphant… # 18 mai 2016

Festival 1,9,3 Soleil//avec Caroline Prost ; Festival Ô 4 vents//avec Pascale Paulat ; avec Ingrid Godon (illustratrice)
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Livres

La chronique des jeunes lecteurs passionnés, c’est au début

Le cercle des jeunes lecteurs passionnés. Lucie, Lola, Hannah, Pablo, Naïna, Zoé et Siméon ! Ils ou elles ont 8, 9 ,10 ou 13 ans, ils ou elles aiment lire et parler de leurs lectures. Au fil des émissions, l’un ou l’autre présente un livre de son choix, un gros ou un plus petit, un tout nouvellement paru ou un plus ancien, un livre connu ou qui ne l’est pas encore. A son gré. Quelques mots pour introduire le livre, un petit commentaire critique, la lecture d’un extrait, et hop, c’est dans la boîte.

Naina présente "Sacrées sorcières" de Roald Dahl, grâce auquel elle appris à débusquer une sorcière tout près de chez elle.

Spectacles

Interview de Caroline Prost, c’est à 15 minutes

Même si ce n’est pas le grand beau aujourd’hui, la météo nous promet du soleil et des belles journées dans les prochains jours. Et ça tombe, car le festival 1,9,3 soleil qui démarre tout juste aujourd’hui se déroule en grande partie dans les parcs de la Seine Saint Denis, à la Courneuve, aux Guilands à Bagnolet, au parc de la Poudrerie à Vaujours, ou aux Saussayes à Aulnay sous Bois. Dans les parcs - et pas de panique, il y a toujours un lieu de repli de prévu en cas de mauvais temps - mais aussi, les crèches ou les théâtres des 11 villes du département. Pendant trois semaines, jusqu’au 8 juin, la neuvième éditions du festival 1,9,3 soleil invite les tout petits enfants et les adultes qui les accompagnent à assister ou participer à de nombreuses propositions artistiques, marionnettes, danses, musiques, installations ou ateliers. Et comme pour chaque édition, c’est parmi les compagnies les plus créatives mais aussi le plus à l’écoute des tout petits, de 6 mois, 1 an, 3 ans, que l’équipe de 1,9,3 soleil a composé son programme. Des créations. Une dizaine de compagnies qui, pour certaines, proposent leurs spectacles dans différents lieux du département puisqu’il n’y a pas loin d’une centaine de représentations tout long de cette neuvième édition, qui a fait du « jeu » son slogan 2016. Le spectacle« Un mouton dans mon pull » par la compagnie Théâtre T ouvre la journée d’inauguration ce matin à Rosny sous Bois, la représentation est en cours, et Caroline Prost, la directrice de 1,9,3 soleil a pu s’échapper quelques instants pour être avec nous au téléphone

- Site du festival 1,9,3 soleil

Livres et exposition

Interview d’Ingrid Godon - rediffusion, c’est à 35 minutes

Sous la jaquette en papier calque translucide, sur la couverture du livre ne comportant, elle, aucun mot, un enfant, raie sur le côté et nœud papillon sous le menton, plonge son regard dans celui du lecteur, sans sourire. C’est le portrait d’un enfant qui semble ne plus en être tout à fait un, le visage empreint de gravité, pourtant il provoque immédiatement l’empathie. Est-ce à cause de ses yeux bleus, bien trop écartés ? de son oreille droite légèrement décollée ? de sa bouche close ? ou encore à cause de son allure surannée, insufflée par ses vêtements, les couleurs sépia et le tracé au pastel de l’illustratrice ? Certainement tout cela à la fois. Ce portrait en gros plan est l’un des quelque 35 qui composent l’album J’aimerais de l’auteure-illustratrice Ingrid Godon, paru à l’automne 2013 aux éditions de la Joie de lire. 35 portraits d’adultes et surtout d’enfants, parfois très jeunes, tous aussi graves, voire mélancoliques, inquiets ou étonnés, mais qui expriment quelque chose de familier, comme si ils appartenaient à un vieil album de famille retrouvé au grenier. En face de chacun de ces portraits pleine page, un court texte écrit par l’auteur Toon Tellegen, leur donne la parole, pour évoquer leurs espoirs, leurs désir, leurs craintes, leurs attentes, leurs questionnements, avec beaucoup de poésie et de tendresse. « J’aimerais ne plus jamais rougir. Je déteste ça. Si le rougissement était un ver de terre, je l’écraserais aussitôt », déclare une petite fille ». « J’aimerais avoir plus de courage, j’en ai si peu… Si on pouvait l’acheter, je dépenserais tout mon argent à cela », dit un garçon. Autant de propos existentiels qui se font écho et résonnent avec les images. J’aimerais, ce superbe album qui s’adresse autant aux enfants qu’aux adultes, a été suivi à l’automne 2015 d’un deuxième opus réalisé par le même duo, intitulé Je pense ; qui continue de questionner l’intime et le secret.

Depuis 1990, l’auteure illustratrice belge Ingrid Godon a publié une soixantaine de livres, Les premiers ont été édités par des éditeurs belges, entre autres la quarantaine de titres de la série pour les plus petits, Nelly et César, préalablement parus dans la presse enfantine. Depuis plusieurs années, Ingrid Godon est aussi éditée par les éditeurs français tels Sarbacane, Bayard, Etre ou Circonflexe., qui ont publié aussi ses albums pour les plus grands, tels Attendre un matelot, Un bus pour Hawaï, Ana Marias Sofia et Petit Max, écrits par elle ou par d’autres auteurs jeunesse belges. Dans ses albums, Ingrid Godon excelle à exprimer les sentiments, à laisser affleurer la fragilité de ses personnages, en travaillant essentiellement à la peinture, au crayon et au pastel gras.

En ce moment et jusqu’en juillet, la galerie l’Art à la page, Ingrid Godon , et dont on peut voir un aperçu sur le site de la galerie. En 2013, nous avions rencontrée Ingrid Godon lors de la parution de J’aimerais aux éditions non pas belges mais suisses La joie de lire, au Salon du livre de jeunesse à Montreuil. Nous avions parlé de ses images, de son univers, de ses livres. Une rencontre riche que nous invitons à écouter ou réécouter pour aller ensuite découvrir ses images à la galerie l’Art à la page.
- Site de la galerie l’Art à la page

Spectacles

Interview de Pascale Paulat, c’est à 65 minutes

Huitième édition du festival Ô 4 vents qui commence ce vendredi pour une dizaine de jours, du 20 au 29 mai. Comme pour les éditions précédentes, ce festival jeune public pluridisciplinaire se déroule dans 8 lieux prestigieux du quatrième arrondissement de Paris, tels la Bibliothèque Historique ou le Pavillon de L’arsenal. Il propose pour les enfants tout petits ou un peu plus grands, une bonne dizaine de spectacles de danse, théâtre, musique ou même de mime, mais aussi des ateliers à partager entre enfants et adultes. Et parmi les concerts, celui des Joes’ pour leur concert Wanted Joe Dassin, dont nous venons d’entendre l’une des chansons, programmé à la Halle des Blancs Manteaux, samedi à 19h30. C’est l’association Ere de jeu et sa directrice Pascale Paulat qui sont aux commandes de ce festival, initié par la Mairie du quatrième arrondissement, avec la volonté affichée de faire des propositions artistiques aussi éclectiques qu’innovantes, pour donner à voir la création dans ce qu’elle a de plus riches. Alors ce matin, petit coup de projecteur sur le festival avec Pascale Paulat.
- Site du festival

Parutions et infos

Nanan ! , un album écrit et composé par Lydie Dupuis, interprété par un quintet de jazz, avec elle, Lydie Dupuis, à la batterie, Mélina Toubiana au chant, Rémi Ploton aux arrangements et au piano, et aussi Julien Sarrazin et Vincent Périer. Plus quelques invités de passage tels Médéric Collignon ou Jonathan Kreisbert. Du beau monde ! Un jazz inventif, joyeux et doux, à savourer avec ou sans enfants. Mais aussi avec les enfants et même les tout petits, dès 1 an.

Car pour chacune des compositions, Lydie Dupuy a écrit comme des comptines puisées dans l’univers de la petite enfance. D’ailleurs dans l’album CD illustré par Perrine Arnaud, les paroles sont complétées de quelques consignes de la gestuelle à faire avec les enfants, sur leur propre corps, pour accompagner l’écoute. Histoire de les accompagner dans leur écoute. Il faut dire que Lydie Dupuis intervient régulièrement comme musicienne dans les structures de la petite enfance et qu’elle a compris qu’il fallait aussi donner quelques billes pour que les adultes osent écouter avec les jeunes enfants de la musique qui ne leur est pas particulièrement destinée. Et les compositions de Nanan sont superbement portées par la voix chaude de Mélina Toubiana. Nanan ! est produit par Z productions, un label stéphanois, et distribué par Inouie.

C’’est aussi un concert live, avec une date en région parisienne, ce samedi à Vincennes, à l’espace Sorano, dans le cadre du festival Tempo jazz. 14h30, 8 euros.

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page