Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
21h - 6h30
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin / Ecoute ! Il y a un éléphant… # 21 janvier 2015

Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin

Ecoute ! Il y a un éléphant… # 21 janvier 2015

Evelyne Massoutre (Festival des rêveurs éveillés) ; Albertine et Germano Zullo (auteurs)
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Rencontre avec Germano Zullo et Albertine, auteur et illustratrice, dont le tout dernier album, "Mon tout petit", vient tout juste de paraître à la Joie de lire. Evelyne Massoutre, du Service culturel de Sevran, présente la 24e édition du Festival des rêveurs éveillés. Lionel Chenail termine l’émission avec une lecture.

Spectacles

Interview d’Evelyne Massoutre, c’est en début d’émission

Khalid K, avec son spectacle Tour du monde en 80 voix, ouvre samedi prochain, samedi 24 janvier la 24e édition du Festival des rêveurs éveillés à Sevran. Si vous êtes de nos auditeurs réguliers, vous savez peut-être qu’Aligre FM est un partenaire fidèle du Festival des rêveurs éveillés depuis de longues années, pas depuis la première édition, certes, mais depuis longtemps quand même. Un festival destiné aux trois-six ans et tous ceux qui les accompagnent, proposé et organisé par le service culturel de ville de Sevran ; un festival que nous aimons suivre et porter pour de multiples raisons. Pour la qualité de sa programmation artistique, bien sûr, avec ses nombreuses propositions de spectacles, de lectures, d’expositions, de films tournés vers la création ; mais aussi pour sa volonté affirmée de favoriser la rencontre avec l’art pour tous les jeunes enfants de la ville, puisque tous les enfants de toutes les classes maternelles participent au festival. Et dans une période difficile pour la culture et pour l’art en général, il nous semble important de rappeler, encore une fois, combien ils sont essentiels pour chacun, petits et grands, et dès la petite enfance. Le festival des rêveurs éveillés se déroule du 24 janvier au 14 février à Sevran, dans divers lieux de la ville, avec pour thématique cette année : « Nos ailleurs ». De quoi prendre les chemins de traverse vers les contrées de l’imaginaire ce matin, avec Evelyne Massoutre, déléguée du festival, pour nous en présenter les contours.
- Site du Festival

Livres

Interview d’Albertine et de Germano Zullo, c’est à 45 minutes

Cela fait plus de quinze ans queGermano Zullo et Albertine, le premier avec ses mots, la seconde avec ses images, publient ensemble des albums pour les enfants, tous édités, ou presque, par les éditions suisses La Joie de lire. Depuis Marta et la bicyclette, avec leur pétulante vache orange, pleine de vitalité et débordantes d’idées originales, l’héroïne de l’un de leurs tout premiers albums, jusquà leur tout récent, Mon tout petit, au sobre crayon noir, qui raconte tout en finesse une histoire de transmission partagée, Germano Zullo et Albertine ont publié pas loin de trente albums. Tour à tour facétieux, tendres, poétiques, fantaisistes, parfois un rien philosophiques ou humoristiques, pleins de vitalité et d’énergie, leurs albums racontent chacun à sa façon un instantané de vie, une rencontre, des moments de partage. Ils invitent à rêver, à interroger le monde, encouragent la curiosité, toujours avec le sourire, avec des histoires brèves ou plus longues, portées par l’écriture ciselée de Germano Zullo, et dans lesquelles, souvent, les illustrations participent tout autant de la narration. Aux couleurs vives et très lumineuses, étalées en larges aplats dans nombre de leurs albums, s’oppose la sobriété du noir et blanc, presque des croquis, dans des albums plus récents. Les très jeunes enfants aiment particulièrement plonger dans les grandes illustrations de leurs livres promenades, A la mer, A la ville, des livres géants bourrés de détails et de personnages à suivre de page en page. Et pour les plus grands, Le génie de la boite de raviolis les fait bien rire. Dans les illustrations d’Albertine, à la construction rigoureuse et libre, réalisées le plus souvent à la gouache, mais pas seulement, les personnages à la fois longilignes et tout en rondeur, sont toujours très expressifs, et les détails ont tous leur importance. Faute de pouvoir citer tous les albums de Germano Zullo et Albertine, évoquons ceux parus courant 2014 ou au tout début de cette année. Bimbi, étonnant carnet de croquis grand format ; dessins d’enfants saisis sur le vif, des sortes d’instantanés, comme autant d’images qui donnent à voir les multiples facettes de l’enfance, un livre profond, pour les adultes ET pour les enfants qui le regarderont d’une autre façon. Dans Les robes, paru en octobre chaque double page campe une robe extraordinaire ou extravagante, comme dans un défilé de couture, et inspire les récits d’un jeune enfant. Et dans Mon tout petit, un album en noir en blanc paru en ce début d’année 2015, un enfant blotti dans les bras de sa mère grandit, grandit tandis que sa mère, elle, rapetisse. Trois albums, parus à la Joie de lire, qui chacun différemment raconte avec beaucoup de force des histoires de transmission. Trois albums et d’autres, que nous avons eu envie de vous faire découvrir, avec leurs auteurs suisses, Albertine et Germano Zullo. Nous avons eu le plaisir de les rencontrer il y a quelques semaines, lors de leur venue au Salon du livre de jeunesse à Montreuil. Micro.

Lecture

C’est quelques minutes avant la fin

Lionel Chenail lit un extrait de : Le Garçon incassable, de Florence Seyvos (L’Olivier, 2013)

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page