Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
6h30 - 16h
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin / Emission du 27 mai 2015

Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin

Emission du 27 mai 2015

Camille Maréchal et Chiara Dacco ; La parade métèque ; Emmanuelle Soler
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

L’actualité du cinéma, avec Chiara Dacco et Camille Maréchal : La parade métèque, présentée par Amalia Ramanan-Kirahina et Ilona Mikneviciute ; la chronique spectacles d’Emmanuelle Soler

Cinéma

Chronique de Chiara Dacco et Camille Maréchal, c’est au début

Au programme : Les expositions sur le cinéma à voir avec les enfants + le festival Les enfants font leur cinéma au Trianon à Romainville.

Defilé

Interview d’Ilona Mikneviciute et Amalia Ramanan-Kirahina, c’est à 45 minutes

Samedi prochain, et pour la seconde année, la Grande parade métèque va traverser plusieurs villes de la Seine Saint Denis, en un défilé caranavalesque, joyeux et festif - musique, chars décorés, chansons - pour vanter et revendiquer les bienfaits de l’immigration, affirmer que notre société est diverse et plurielle, c’est un fait. A l’initiative d’habitants de Romainville, Le pré Saint Gervais, Les lilas, mais aussi Montreuil, Pantin, Noisy le Sec, Bagnolet, réunis autour de l’association Un sur quatre, La grande parade métèque démarrera de ces 7 villes du 93 pour se retrouver et former un grand cortège plein de couleurs jusqu’au parc de la Sapinière à Romainville : village associatif avec débats, films, expositions, proposées par les associations engagées dans le projet comme RESF, Amnesty international, la Cimade, pour n’en citer que quelques-unes. Puis grand bal pour guincher sous le chapiteau jusque tard dans la nuit. Depuis plusieurs semaines, et même plusieurs mois, la grande parade métèque se prépare dans l’atelier de la rue Carnot à Romainville, pour fabriquer tous les chars, tel ce char Belle Urne pour le droit de vote des immigrés aux élections locales, mais aussi les costumes et les objets insolites. Des ateliers familiaux où enfants et parents fabriquent ensemble, discutent, échangent, ou encore projets menés dans des collèges, les enfants et les adolescents sont aussi les acteurs de cette Grande parade métèque, dont cette seconde édition, tout autant que celle de l’année dernière, s’annonce autant festive que revendicatrice. Alors ce matin, nous vous invitons à en savoir un peu plus avec Ilona Mikneviciute et Amalia Raman-Kirahina, de l’association Un sur quatre, à l’initiative de la Grande parade métèque de samedi prochain.

Spectacles

Chronique d’Emmanuelle Soler, c’est quelques minutes avant la fin

Emmanuelle Soler présenté un spectacle qu’elle a particulièrement apprécié.

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page