Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
12h - 17h
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin / Ecoute ! Il y a un éléphant… # 29 avril 2015

Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin

Ecoute ! Il y a un éléphant… # 29 avril 2015

Kamel Dafri et Laurent Gachet (La Cité des marmots) ; Antoine Ullmann (Dada) ; Emmanuelle Soler
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Spectacle musical

Interview de Kamel Dafri et Laurent Gachet, c’est au début

Depuis presque une vingtaine d’années, le Festival Villes des musiques du monde fait résonner chaque automne chants et musiques d’ailleurs dans plusieurs villes du nord de la Seine-Saint-Denis, avec une programmation de spectacles et d’actions artistiques, conçue d’abord comme un partage des cultures de ceux qui y vivent. Mais au-delà du festival et de l’événementiel, ou plutôt dans son prolongement, l’association Villes des Musiques du monde, marque sa volonté d’inscrire dans la durée son projet culturel, mais aussi social et éducatif, en embarquant, au printemps, plus de 400 enfants des écoles, 16 classes, et leurs enseignants dans un parcours artistique et musical, aux côtés d’un artiste musicien. C’est la Cité des marmots, joli nom pour ce projet lancé en 2008, où de mars à fin mai, les enfants s’initient à pratique vocale, s’approprient des patrimoines musicaux en langue d’origine, découvrent un répertoire, participent à des ateliers du spectateur pour s’immerger dans les coulisses de la création d’un spectacle et, point d’orgue, montent sur la scène de l’Embarcadère, à Aubervilliers, les 28, 29 et 30 mai, pour une restitution publique, avec les artistes. Cette année, cap sur la Louisiane et ses musiques métissées, avec le spectacle jeune public Nola Black Soul, de et avec Zaf Zapha et mis en scène par Laurent Gachet. Le spectacle est inspiré du livre CD, Nola, voyage musical à la Nouvelle-Orléans, réalisé par le musicien Zaf Zapha, le troisième titre de la collection Tous Métisse, qui a paru en novembre dernier, et dont nous venons d’entendre un extrait. Alors, cette année, à la Cité des marmots, les enfants chantent en français et en anglais, des chansons style brassband, jazz, cajun ou d’autres encore. Et pour évoquer ce projet plutôt enthousiasmant, nous avons le plaisir de recevoir Kamel Dafri, directeur de Villes des musiques du monde, et Laurent Gachet, metteur en scène de Nola Black Soul, et donc artiste intervenant auprès des enfants.
- Le site de la Cité des marmots
- La collection de livre CD Tout s’métisse

L’art pour les enfants

Interview d’Antoine Ullmann, c’est à 50 minutes

Depuis son premier numéro, paru en 1991, Dada, la première revue d’art, comme elle se qualifie, propose chaque mois aux enfants et aux adultes qui les entourent de plonger dans l’univers d’un artiste, peintre le plus souvent, moderne ou contemporain, mais pas seulement, ce peut être un courant ou un thème artistique. Ainsi le numéro de janvier de cette année est-il consacré à Hayao Miyazaki, et celui de mars à Bonnard, en lien donc avec l’actualité des expositions. De nombreuses reproductions, des articles, à la fois simples et érudits invitant à découvrir un univers artistiques par de nombreuses entrées, des propositions d’ateliers pour l’expérimenter autrement, une sélection d’expos et de livres à découvrir avec les enfants, une fabrication soignée, mais Dada c’est aussi, et c’est l’un de ses points forts, des passerelles avec les créateurs d’aujourd’hui : en effet, dans chaque numéro, un illustrateur différent apporte sa patte personnelle et s’empare de la thématique pour l’interpréter à sa façon, tel Laurent Corvaisier dans le Dada sur Bonnard, sans oublier le portrait d’un jeune illustrateur de livres pour enfants qui clôt la revue. Cela fait longtemps que Dada s’est imposée comme LA revue d’art pour les enfants, dont tous les numéros sont à conserver précieusement pour les feuilleter à loisir. Depuis 1991, à raison de 9 numéros par an, et voilà que le deux centième numéro est paru ce mois d’avril 2015. L’occasion pour l’équipe de Dada de concocter un numéro spécial, intitulé L’enfance de l’art, consacré aux enfants ou plutôt aux enfants créateurs, aux œuvres des enfants. Ce numéro passionnant se penche sur l’enfance d’artistes d’hier et d’aujourd’hui, et donc sur des parcours à chaque fois dissemblables, ceux qui sont nés dans des familles d’artistes au Moyen Age ou au vingtième siècle, ceux qui ont développé leur génie dès leurs premiers pas et ceux pour qui la pratique artistique a permis d’échapper à une enfance difficile ; et que dessinaient les artistes quand ils étaient enfants ? et les enfants d’aujourd’hui, que dessinent-ils ? Autant de façons de dire aux enfants qu’il n’y a pas un mais multiplicité de chemins pour cultiver ses dons et ses passions, et pour devenir artiste. Aussi, ce matin, nous invitons à ce deux centième numéro de Dada, la première revue d’art, avec son directeur et co rédacteur en chef, Antoine Ullmann.
- Site de la revue Dada

Spectacle

Chronique d’Emmanuelle Soler, c’est à 75 minutes

Chaque mois, Emmanuelle Soler, spécialiste du spectacle jeune public et spectatrice passionnée, présente un spectacle qui l’a particulièrement touchée. Aujourd’hui, elle présente le spectacle musical d’Alain Schneider, Va où le vent te mène.

Lecture

Chronique de Lionel Chenail, c’est juste avant la fin

Lionel Chenail lit un extrait d’un roman de littérature générale sur le thème de l’enfance

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page