Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
21h - 6h30
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin / Ecoute ! Il y a un éléphant… # 08 octobre 2014

Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin

Ecoute ! Il y a un éléphant… # 08 octobre 2014

avec Hélène Snyders et Claude Godefroy (Les enfants d’abord) ;Christophe Laluque (Amin théâtre) ; Rachid Akbal (Rumeurs urbaines)
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

avec Hélène Snyders et Claude Godefroy, pour la première édition du festival de spectacles pour les tout-petits "Les enfants d’abord", du 11 au 16 octobre à Paris ; Christophe, directeur de l’Amin théâtre Cie et de la Friche (Essonne), en danger de fermeture ; Rachid Akbal, directeur du festival "Rumeurs urbaines" jusqu’au 23 octobre ; Lionel Chenail pour une lecture.

Festival

Interview de Hélène Snyders et Claude Godefroy, c’est au début

Tout nouveau, tout beau, le festival Les enfants d’abord invite les tout-petits, de 1 an à 6 ans, et les adultes qui les accompagnent à embarquer dans l’univers du spectacle vivant du 16 au 21 octobre, à Paris intra muros, mais au bord de l’eau, ou plutôt sur l’eau. Sur 5 péniches amarrées dans le 5e arrondissement ou dans le 19e, sur la Seine donc ou sur le canal, 10 compagnies parmi les plus créatives de la scène très jeune public présentent une douzaine de spectacles pour les enfants à partir de 1 an, de 2 ans, de 3 ans. Théâtre d’ombres, théâtre musical, conte poétique, chansons, danse, musique et même bal… avec 40 représentations pendant ces six jours, les très jeunes enfants vont pouvoir vivre leurs premières émotions de jeune spectateur, comme savent si bien les susciter les spectacles, quand ils sont réalisés avec soin. Formes courtes, attention particulière aux capacités sensorielles des enfants, proximité des comédiens, musique des mots… les spectacles pour tout-petits sont variés et se renouvellent sans cesse. Parmi les compagnies invitées au festival Les enfants d’abord, certaines créent depuis longtemps pour les très jeunes enfants, d’autres depuis moins longtemps ou pour les enfants un peu plus grands, et toutes sont reconnues pour leur exigence artistique et leur singularité. Un festival, donc, que nous avons hâte de découvrir, d’autant plus qu’au gouvernail, non pas des bateaux mais de cette nouvelle aventure artistique, il y a Hélène Snyders et Claude Godefroy qui n’en sont pas, loin s’en faut, à faire leurs premiers pas dans la programmation jeune public.

Le site du festival Les Enfants d’abord

Festival

Interview de Rachid Akbal, c’est à 60 minutes

Rumeurs urbaines, le festival du conte et des arts de la parole, est l’un des événements attendus de la rentrée artistique. Initiée et coordonné par la compagnie le Temps de vivre, sa quinzième édition a démarré samedi dernier à Colombes et se déroule jusqu’au 23 octobre dans 13 autres villes autour de Colombes. Ce rendez-vous annuel de la parole contée, pour petits et grands, aux formes simples ou aux mises en scène plus ambitieuses, se déroule aussi bien dans les théâtres, les bibliothèques que dans les centres sociaux, plus de trente lieux de toutes les tailles qui accueillent pas loin de 25 compagnies ou conteurs, parmi lesquels Rachik Akbal, lui-même, conteur, directeur artistique de la compagnie Le Temps de vivre, et donc du festival Rumeurs urbaines.

Site du festival Rumeurs urbaines

La Friche, à Viry-Chatillon

Interview de Christophe Laluque, c’est à 45 minutes

La Friche, à Viry-Chatillon, en Essonne, est un lieu assez passionnant, animée par la compagnie Amin théâtre qui a inauguré cet espace en 2012. Passionnant par son projet artistique autour des arts vivants contemporains, les spectacles programmés, ses actions culturelles, son engagement sur le territoire auprès de tous, petits et grands, pour rendre la culture accessible tout en cultivant l’exigence. Passionnant aussi parce qu’il se définit comme un lieu solidaire, complètement ouvert, c’est-à-dire avec une contribution libre qui peut d’ailleurs ne pas être financière, passionnant encore parce que l’endroit est particulièrement accueillant et chaleureux. Depuis de nombreuses années, nous suivons la compagnie Amin théâtre dirigée par Christophe Laluque, pour ses projets culturels comme pour ses créations théâtrales, rappelez-vous ses mises en scènes des pièces de Jon Fosse, souvent évoquées dans cette émission. Aussi, quand nous avons été alertés par la compagnie Amin théâtre que la municipalité de Viry Chatillon, nouvellement élue en mars dernier, voulait interdire par différents moyens l’accueil du public à la Friche, nous avons répondu à l’appel à soutien de la Friche et demandé à Christophe Laluque d’en parler aujourd’hui sur notre antenne.

Pétition de soutien à signer sur le site deLa Fiche- Amin théâtre Cie

Lecture

Quelques minutes avant la fin

Lionel Chenail lit un extrait de

Parutions

Parmi les CD parus récemment parus pour les enfants, les chansons diffusées ce matin sont extraites de :

  • Wanted Joe Dassin, par les Joe’s - Naïve
  • Le monde à l’envers, par les Frères Casquettes
  • L’enfance des héros, par les Bouskidou
  • Jazzons-nous dans les bois, par les Voila Voila

Parmi les albums parus récemment, nous avons présenté Un jour Moineau, d’Anne Herbauts :

Dans tous les albums de l’auteure illustratrice Anne Herbauts, les mots comme les images résonnent avec une grande intensité poétique, se frottent, se réinventent à chaque page, avec une sorte d’évidence apparente mais aussi avec malice, ne manquant pas de subjuguer ses lecteurs, les petits comme les grands, à chaque nouvelle parution. Car Anne Herbauts possède l’art de raconter des histoires à la fois simples et extraordinaires, légères et profondes, où les objets parlent naturellement tout autant que les humains ou les animaux, où les mots glissent d’un sens à l’autre comme pour mieux aiguiser l’imaginaire du lecteur. Ainsi en est-il de Un jour Moineau, qui vient de paraître aux éditions Casterman comme nombre de ses albums précédents. Ici on casse un œuf de la pointe des doigts comme on marche sur la pointe des pieds, et le feu clape de faim. Le héros s’appelle Matin et quand il s’éveille le matin et ouvre la fenêtre, la vallée a bien dormi et la forêt fait un bruit de mer. Mais impossible à Matin d’ouvrir la porte de sa maison, elle est bloquée. C’est à cause d’une géante, effondrée telle un rocher, dormant et ronflant devant sa porte, lui apprend son ami l’oiseau, Le Jour Moineau. Pour la réveiller, il faut la remonter, dit alors l’escalier ; Matin, écoutant les conseils successifs des pendule, plancher, grenier, édredon, ampoule, etc., se lance dans la confection d’un gâteau dont le fumet fera littéralement fondre la géante. Et de la masse imposante de la géante, aux couleurs denses, ne restera alors qu’un tracé léger sur la page blanche. Aux couleurs sombres, denses, imposantes du feu, de la forêt ou de la géante, répond le rouge intense et tout aussi dense de la maison de Matin, tandis que les ingrédients et ustensiles pour faire le gâteau, bien rangés ressemblent à un tableau comme le suggère le texte. Quant aux petites bottines suspendues aux branches des arbres telles des boules de Noël, ou qui chaussent les deux pieds de l’échelle ou encore s’empilent sur les étagères de Matin, à chacun de les interpréter à sa façon, et de débusquer aussi les poissons qui traversent la forêt noyée sous les larmes de la géante, et encore d’autres détails qui surgissent à chaque nouvelle lecture. Un jour Moineau, d’Anne Herbauts, éditions Casterman, 14,50 euros, à partir de 5 ans.

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page