Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
14h - 22h
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / La voix du ghetto / La Voix du ghetto # 20 janvier 2016

La voix du ghetto

La Voix du ghetto # 20 janvier 2016

Nouveaux talents de la chanson française // avec Tozali et Les Damoiselles
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Invités : Cécile et Colin de Tozali, groupe parisien de chanson métissée formé en 2010, et Camille et Mathieu, du groupe Les Damoizelles, union singulière de trois "voix qui servent une pop réaliste et rêveuse".

Tozali

Présentation sur le site du groupe : Formé en 2010, Tozali est un groupe parisien de chanson métissée. Autour des textes de la chanteuse Cécile Pézilla, le groupe crée les décors et habille les mots, avec des grooves puisés dans les musiques africaines et latines.

Si les textes s’inspirent volontiers des Gainsbourg, Léo Ferré, Renaud et Nougaro, l’identité musicale du groupe se rapproche plutôt des groupes de musiques du monde de Vaya con Dios à Cesaria Evora et de Paris Combo à Lhasa De Sela.

Très énergique sur scène, le groupe cultive également des ambiances plus intimistes, notamment dans son premier album, Aliocha, sorti en juin 2014 au New Morning à Paris.

- En concert le 30 janvier au bar Le Chahut (Paris), le 6 février à la bibliothèque Audoux, à Massy (91)

- Site du groupe Tozali

Les Damoizelles

Présentation sur le site Jahp’s Prod : Les Damoiselles forment l’union singulière de trois voix qui servent une pop réaliste et rêveuse. C’est la fusion musicale de deux sœurs et d’un damoiseau aux guitares mélodiques et puissantes.

Aux aurores d’un départ prometteur, les Damoiselles entonnent avec délicatesse une pop réaliste et rêveuse qui s’ouvre à l’autre, l’écoute, et le regarde sans jamais le juger, humectant un EP pénétré par le vrai et semblable à un bain poétique où les espoirs et les empathies flottent sans jamais ressentir le désir de se laisser submerger par les eaux… Les Damoiselles ont baigné dans l’univers de Barbara, Arthur H, Camille. On les compare aux Brigitte, pour leur signature vocale et leur ironie malicieuse, à M pour leurs rythmes électriques ouverts sur le monde.

Car les trois Damoiselles aux talents multiples retournent les mots, les caressent et les versifient comme des objets rares et précieux.

Si les arrangements rapprochent parfois leurs aventures d’une légèreté assumée, c’est dans la moiteur du caniveau, dans la saleté bien réelle du train (et du train-train), dans la brume des nuits qui s’allongent à n’en plus finir, que s’est forgée la pop canine et vagabonde du tube « Le Chien Errant », la mélancolie confidentielle de « La Nuit », la comptine frénétique du « Bain Quotidien ».

- Concert le 5 février à la Halle Pajol, Paris 18
- Site des Damoiselles

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page