Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l'accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Le Miroir des sciences / Le Miroir des sciences # 26 mai 2018

Le Miroir des sciences

Le Miroir des sciences # 26 mai 2018

Visites "déguidées" du grand Palais, à Paris // Clermont Innovation Week // L’ironie de l’évolution
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Le grand palais, entre le pont Alexandre III et les Champs Elysées, c’est là qu’on peut se dire que Paris est la plus belle ville du monde. Ses dirigeants organisent en juin une gigantesque promotion du lieu, ouvert à toute sortes d’évènements publics ou privés. Sa nef constitue la plus grande verrière d’Europe. Elle fait 13 500 m2 au sol. Elle s’ouvre souvent au public, mais cette fois, vous pourrez la visiter complètement vide, au naturel, les 9, 10, 16 et 17 juin prochains.

Pour en parler au Miroir des sciences, nous accueillons un guide pas comme les autre, en quelque sorte un antiguide, ou bien un antéguide : Bertrand Bossard, comédien et auteur, inventeur d’un concept de visites totalement « déguidées »

En début d’émission, « qu’est-ce qui vous prend de jouer du funk avec des instruments de la renaissance » ? Du 23 au 27 avril a eu lieu à Clermont Ferrand la Clermont Innovation Week. Amélie Pialoux, de l’association Nulle Dies Sine Musica, y a organisé un concert inattendu avec un serpent (à musique !), une guitare baroque, un luth, un clavier-orgue, une batterie, une guitare basse et une chanteuse, le tout appuyé par les interactions sonores du public grâce aux smartphones.

En fin d’émission, un regard sur l’essai « L’ironie de l’évolution », de Thomas Durand aux éditions du Seuil.

Le miroir des sciences, une émission de François Legrand réalisée par Rémi Drugeon.

Nos partenaires

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page