Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
12h - 17h
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Les Jeudis Littéraires / Les Jeudis littéraires # 07 janvier 2016

Les Jeudis Littéraires

Les Jeudis littéraires # 07 janvier 2016

"L’homme qui n’a pas inventé la poudre" // avec Stéphanie Claverie (auteur) ; "Carlo Goldoni" // avec Franck Médioni (auteur)
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Les rendez-vous de la Différence

avec Colette Lambrichs et Claude Mineraud

Invitée : Stéphanie Claverie, pour son roman "L’homme qui n’a pas inventé la poudre" (La Différence, à paraitre le 14 janvier 2016

Avec une préface de Jean-Louis Fournier

Présentation sur le site de l’éditeur :

Depuis qu’il est enfant, Sébastien ne fait rien comme tout le monde. Tout commence le jour de la noyade de sa mère : à l’inverse des gens du village, il ne pleure pas mais ne mange plus de poisson. À l’école, il ne récite pas la table de multiplication, il la chante à tue-tête. Au square, il ne joue pas au foot, il culbute la jolie Lili dans l’herbe grasse… C’est une évidence, Sébastien tourne à l’envers. Il faut le placer dans une institution spécialisée. Effrayé de rester seul, son père, René, le récupère à la maison et fait son éducation. À sa majorité, devenu jardinier municipal sur l’île d’Oléron, il obéit à l’appel des fleurs et à tous ceux qui n’ont pas peur de lui, comme Lucas au centre de rééducation, Émilie, née paraplégique, Simone la vieille dame dont plus personne ne se soucie et surtout Barbara qui l’initie aux délicieux plaisirs de l’amour. Sébastien n’a pas inventé la poudre mais n’a-t-il pas découvert le secret du bonheur ?

Seconde partie d’émission

Invité : Franck Médioni, auteur de "Carlo Goldoni", paru en novembre en Folio Biographies (Gallimard)

Présentation sur le site de l’éditeur : « Oh, que de scènes mes propres aventures ne m’ont-elles pas fournies ! »

Né à Venise en 1707 et mort à Paris en 1793, Carlo Goldoni est l’auteur d’une œuvre de plus de deux cents titres empruntés à des genres aussi divers que la tragédie, l’intermède, le drame, le livret d’opéra, la saynète, sans oublier ses Mémoires. Continuateur de la commedia dell’arte, il est l’incontestable inventeur de la comédie italienne moderne dont les chefs-d’œuvre ont pour titres : Les Rustres, La Locandiera, Arlequin serviteur de deux maîtres. Il écrivit en trois langues – l’italien, le vénitien, le français –, vécut les trente dernières années de sa vie à Paris, toujours à la recherche de ce qu’il appelait « la vérité au théâtre », toujours dans l’intention de « raconter le monde », prétendant que sa vie n’était pas « intéressante »…

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page