Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
21h - 6h30
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Les Jeudis Littéraires / Les Jeudis littéraires # 10 mars 2016

Les Jeudis Littéraires

Les Jeudis littéraires # 10 mars 2016

"Immersion à Molenbeek"//avec Hind Fraihi(auteur) ; "Victoria Bretagne"//avec Emmanuelle Guattari
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Les rendez-vous de La Différence

avec Claude Mineraud et Colette Lambrichs qui reçoivent Hind Fraihi pour son livre "En immersion à Molenbeek", paru le 10 mars 2016 aux éditions de la Différence.

Présentation de l’ouvrage sur lesite de l’éditeur :

« Molem » : c’est le nom donné par les jeunes d’origine maghrébine à Molenbeek-Saint-Jean, ce quartier de Bruxelles appelé aussi le Petit-Maroc, où la majorité des habitants (57 %) vit sous le seuil de pauvreté. Si le monde entier semble tout à coup découvrir, à la suite des attentats de Paris du 13 novembre 2015, ce qui s’y trame, Hind Fraihi, journaliste d’investigation d’origine marocaine et spécialiste du monde arabe, tirait déjà la sonnette d’alarme il y a dix ans : « Nous avons toujours été au courant, cela fait des décennies que nous savons qu’il y a les ferments d’un véritable fascisme avec la signature de l’islam. »

En immersion à Molenbeek constitue le témoignage de deux mois passés dans ce quartier à infiltrer les lieux de l’islamisme radical, dont les dizaines de mosquées camouflées et anonymes où, sur les étagères, trônent des livres pro-djihad. Hind Fraihi, dans ce reportage coup-de-poing, nous dit tout de la loi du silence sous la burqa, de la sourde mainmise de l’Arabie saoudite sur les consciences, de la jeunesse ballottée entre le chômage, la rue et les prêches enflammés.

Une enquête de terrain qui lève le voile sur ces milieux extrémistes opérant au cœur même de la capitale européenne.

Victoria Bretagne

En seconde partie d’émission, entretien avec Emmanuelle Guattari, auteure de "Victoria Bretagne" (Mercure de France, février 2016)

Présentation du roman sur le site de l’éditeur :

De profil Victoria Bretagne est intacte : elle a des traits de Madone. De face, ses yeux d’un vert bleu sont saisissants et sertis dans ce puissant masque de parfaite beauté balafrée. Elle n’a perdu aucun aplomb après l’accident, ne doutant pas que la beauté qui lui avait asservi son père et tous ceux qui la rencontraient était invincible. Et foulant la conjuration, elle avait encore ajouté cette déchirure hypnotique au tableau de son empire.

« Qui est Victoria Bretagne ? », telle est la question qui obsède la narratrice de ce roman. De cette jeune fille, en effet, on sait peu de choses sinon qu’elle impose à tous le respect. Sa beauté, son autorité impressionnent et fascinent. La côtoyer semble un privilège, l’approcher une récompense…

Après les paysages de son enfance, ce sont les visages qu’Emmanuelle Guattari scrute ici avec délicatesse, et celui de Victoria Bretagne, barré d’une impressionnante cicatrice, n’est pas le moins énigmatique. Comme un miniaturiste, grâce à son écriture sensible, elle dessine ses personnages pour en sublimer la beauté et en capter les mystères.

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page