Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
19h30 - 21h
Coma électrique

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Liberté sur paroles / Liberté sur paroles # 05 décembre 2016

Liberté sur paroles

Liberté sur paroles # 05 décembre 2016

"Algérie du possible" /avec Viviane Candas (réalisatrice) // "Une escroquerie légalisée. Précis sur les paradis fiscaux" /avec Alain Deneault (auteur) /avec Abdelhafid Hammouche, Fehti Benslama, Jacques Toubon et Magyd Cherfi
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

De 8h à 9h

Avec Viviane Candas pour son film « Algérie du possible » (en salles le 7 décembre 2016).

Pour ce documentaire à la fois intime et historique, la réalisatrice a rencontré les anciens compagnons de combat d’Yves Mathieu, son père, disparu dans des conditions troubles en 1966. Militant anticolonialiste en Afrique Noire puis avocat du FLN, c’est lui qui rédige, à l’Indépendance de l’Algérie, les Décrets de Mars sur les biens vacants et l’autogestion, promulgués en 1963 par Ahmed Ben Bella. La vie d’Yves Mathieu est rythmée par ses engagements dans une Algérie qu’on appelait alors « Le Phare du Tiers Monde » et c’est d’ailleurs aussi un portrait en creux de ce pays, où l’on a cru à la révolution, que dresse Viviane Candas.

De 9h à 10h

Alain Denéault pour son ouvrage "Une escroquerie légalisée : Précis sur les « paradis fiscaux", dans lequel le philosophe et essayiste canadien soulève la question politique de l’escroquerie des paradis fiscaux. « Si l’État accepte l’évitement fiscal, c’est parce qu’il n’est plus complètement souverain, qu’il doit négocier avec d’autres forces, dont la puissance est au moins égale à la sienne, l’hégémonie qu’il prétend vouloir exercer sur la société s’il veut en conserver une part. » Il est urgent de mettre fin à ce mécanisme insensé par lequel les contribuables financent les banques par le service de la dette et les services publics dont profitent les entreprises, tout en s’appauvrissant. Il faut se saisir collectivement de la question des paradis fiscaux pour que ce qui est légalisé ne le soit plus.

Lorsqu’une marée noire souille le littoral français, qu’un centre de recherche perd une subvention, qu’une usine ferme, que le statut d’intermittent du spectacle est menacé, que les travailleurs pauvres se multiplient, c’est à cause des paradis fiscaux et des législations de complaisance. Source d’inégalités croissantes et de pertes fiscales colossales, le recours aux paradis fiscaux par les grandes entreprises et les particuliers fortunés explique en grande partie les politiques d’austérité. « C’est légal ! », claironnent les fautifs.

Alain Deneault soulève la question politique de cette escroquerie légalisée. Comment les définir, quelles sont les conséquences dramatiques de cette spoliation et comment contrer cette loi des puissants ?

De 10h à 11h

Dans le cadre d’une émission en partenariat avec la revue "Hommes et Migrations", avec Marie Poinsot, sa rédactrice en chef, nous interrogeons les relations établies, explicitement ou non, par les médias ou certains représentants politiques, entre terrorisme, islam et immigration en France. Avec

  • Abdelhafid Hammouche, sociologue, qui présente les problématiques des politiques urbaines et ses relations avec les populations d’origine étrangère,
  • Fehti Benslama, professeur de Psychopathologie clinique, qui évoque les parcours de radicalisation,
  • Jacques Toubon, Défenseur des droits qui analyse le climat sécuritaire ambiant
  • et Magyd Cherfi, ancien chanteur du groupe Zebda, auteur de plusieurs ouvrages, dont "Ma part de Gaulois" (Actes Sud, 2016) qui donne un éclairage sur la vie dans la banlieue de Toulouse à l’aube des années 80.

Nos partenaires

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page