Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
8h - 11h
Cappuccino

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Liberté sur paroles / Liberté sur paroles # 24 octobre 2016

Liberté sur paroles

Liberté sur paroles # 24 octobre 2016

Le film "Food Coop" et la coopérative "La Louve" /avec Tom Broothe // "Opération Corréa 2. On revient de loin !" /avec Nina Faure (co-réalisatrice)
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

8 h à 9 h

Avec Tom Boothe, le réalisateur du film "Food Coop", en salles mercredi 26 octobre. Il raconte l’histoire et le fonctionnement de Park Slope Food Coop qui en pleine crise économique, dans l’ombre de Wall Street à New York, représente une autre tradition américaine, moins connue à l’étranger : celle d’une coopérative alimentaire de Park Slope, un supermarché autogéré où 16 000 membres travaillent 3 heures par mois pour avoir le droit d’y acheter les meilleurs produits alimentaires, pour la plupart biologiques, dans la ville de New York aux prix on ne peut moins chers. Inspirant autant de haine que d’enthousiasme, cette coopérative fondé en 1973 est sans doute l’expérience socialiste la plus aboutie aux Etats-Unis.

Inspiré par ce modèle, Tom Broothe, Américain vivant à Paris depuis plus d’une décennie, s’est aussi lancé dans un projet similaire en plein Paris. Début novembre la Louve va ouvrir ses portes dans le 18e arrondissement de la capitale. La Louve proposera une alimentation de qualité, à prix réduit, en majorité bio, locale ou artisanale. Pour y faire ses courses, il suffira de devenir coopérateur et de participer au fonctionnement du magasin.

9 h à 10 h

Avec Nina Faure, co-réalisatrice avec Pierre Carles du film "Opération Corréa 2. On revient de loin !" présente ce documentaire (en salles mercredi 26 octobre), qui suit celui intitulé "Opération Corréa 1. Les ânes ont soif" et raconte comment les réalisateurs sont allés en Equateur voir sur place le résultat de la politique menée par celui qui les avait tant impressionnés lors de sa venue en France en 2013. Et il y a de quoi : depuis 2007 en Équateur, le gouvernement de Rafael Correa a refusé de payer une partie de la dette publique, récupéré la souveraineté sur ses ressources naturelles face aux multinationales. Grâce à des politiques de redistribution, la pauvreté et les inégalités ont baissé fortement tandis que la classe moyenne a doublé en huit ans.

Pierre Carles, Nina Faure et leur équipe débarquent tout feu tout flamme dans ce nouvel Eldorado. En sillonnant le pays en ébullition, nos deux réalisateurs tirent des leçons parfois opposées de leur enquête : l’un voudrait que Correa vienne retaper la France, l’autre s’interroge sur la nécessité d’un homme providentiel.

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page