Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
12h - 17h
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Lusitania / Lusitania # 02 juin 2018

Lusitania

Lusitania # 02 juin 2018

Marie-Hélène Piwnik, traductrice de Fernando Pessoa
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Marina a reçu Marie-Hélène Piwnik, traductrice, qui est venue nous présenter la traduction du nouveau texte de "Livro(s) do Desassossego", de Fernando Pessoa, "Livre(s) de l’inquiétude", composé à partir des journaux de trois auteurs différenciés et non plus un seul, comme dans le premier texte. Une version mise en lumière par l’universitaire Teresa Rita Lopes, selon laquelle ce texte correspond à trois monologues, de Vincente Guedes, dandy décadent et blasé, l’austère Baron de Teives, dont l’oeuvre était jusque-là parue séparément sous le titre d’ "Education du Stoïcien", et Bernardo Soares, éternel promeneur solitaire, à qui était attribuée la totalité du premier texte. On retrouve bien ici, selon Teresa Rita Lopes, trois voix. L’ouvrage publié par Christian Bourgois - comme le texte précédent-, n’est donc pas une nouvelle traduction, mais la traduction d’un nouveau texte, un triple miroir dans lequel se reflète Fernando Pessoa.

Marie-Hélène Piwnik nous a aussi présenté un roman d’Afonso Cruz qu’elle a traduit pour les éditions Les Allusifs. "Les livres qui ont dévoré mon père" est une fable moderne sur un adolescent qui part à la recherche son père disparu dans "L’île du docteur Moreau", de G.H. Wells. Un hommage à la littérature et à sa capacité à nous faire voyager dans des mondes parallèles.

A l’écoute pendant l’émission :

  • "Sonho meu", Gal Costa
  • "Um contra o outro", Deolinda
  • "Venham mais cinco", José Afonso
  • "Mamai", Carlos Lopes

Nos partenaires

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page