Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
10h30 - 12h
Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Tocades / Tocades II 14 juillet 2015

Tocades

Tocades II 14 juillet 2015

Jean Mairet, Olivier Delavallade, Nicolas Floch
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Promenade estivale et artistique. Invités : Jean Mairet pour l’exposition "l’Amour, la mort, le diable »/ Olivier Delavallade, directeur du Domaine de Kerguéhennec pour l’exposition "Murs Murs" et Nicolas Flo’ch, artiste

Pour cette dernière émission de avant l’été, je vous propose une promenade à travers trois lieux d’exposition.

Limoges que l’on connait pour la porcelaine fait une place importante à l’art contemporain. Notre premier invité, Jean Mairet, collectionne depuis trente ans des oeuvres contemporaines. Avec Hubert de Blomac, commissaire de l’exposition « l’Amour, la mort, le diable", de découvrir une partie de sa collection à travers une exposition présentée à la galerie des Hospices transformée en cabinet de curiosités jusqu’au 18 octobre. Près de 70 oeuvres d’une trentaine d’artistes de différentes nationalités, parmi lesquels Gilles Barbier, Pascal Bernier, Joseph Beuys, Sophie Calle, Vincent Corpet, Charles Dreyfus, Nathalie Elemento, Maike Freess, Trine Lise Nedreaas, Georges Rousse, Djamel Tatah, Erwin Wurm ou encore Mâkhi Xenakis. Des oeuvres non dénuées d’humour parfois qui interrogent nos perceptions nos évitements et font vaciller nos repères.
- Informations

Nous irons ensuite dans le Morbihan où le domaine de Kerguéhennec, dédié à l’art contemporain. Neuf artistes, parmi lesquels Max Charvolen, Christophe Cuzin, Michel Duport, Gilgian Gelzer, ou encore Christian Lhopital ont été invités à réinterpréter les murs neutres des salles du premier étage. L’occasion de faire dialoguer peinture, dessin et architecture. Olivier Delavallade, directeur du centre nous parle de Murs Murs, une exposition qui se tient jusqu’au 1 er novembre.
- Informations

Enfin, dans "Les villes immergées", Nicolas Floc’h étudie un mode de fabrication atypique, celui des récifs artificiels et mène un projet au long cours, entre expéditions sous-marines et recherches documentaires. Une oeuvre fascinante à découvrir jusqu’au 20 septembre au musée des beaux arts de Calais.
- Informations

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page