Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
22h30 - 23h59
Audiometric

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Vive le cinéma ! / Vive le cinéma ! #14 mars 2016

Vive le cinéma !

Vive le cinéma ! #14 mars 2016

"Evolution"//avec Lucile Hadzihalilovic (réalisatrice) ; "UFE"//avec César Vayssié (auteur réalisateur)
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Ce lundi, Vive le cinéma ! prend de l’art et de l’expérience sensorielle plein la figure !

En première partie d’émission, on se plonge avec délice dans les eaux troubles et vibrantes de l’onirique "Evolution", film étrange et attendu qui sort en salle le 16 mars.

Lucile Hadzihalilovic, sa réalisatrice singulière, est là pour nous en parler.

Avec Max Brebant, Roxan Duran, Julie-Marie Parmentier

Synopsis : Nicolas, onze ans, vit avec sa mère dans un village isolé au bord de l’océan, peuplé uniquement de femmes et de garçons de son âge. Dans un hôpital qui surplombe la mer, tous les enfants reçoivent un mystérieux traitement. Nicolas est le seul à se questionner. Il a l’impression que sa mère lui ment et il voudrait savoir ce qu’elle fait la nuit sur la plage avec les autres femmes. Au cours des étranges et inquiétantes découvertes qu’il fera, Nicolas trouvera une alliée inattendue en la personne d’une jeune infirmière de l’hôpital…
- Pour voir la bande annonce

En seconde partie d’émission, OREVO reçoit César Vayssié, l’auteur réalisateur de "UFE", film et performance qui se joueront respectivement les 22 et 26 mars au Théâtre de Vanves dans le cadre du festival Artdanthe.

Le politique, l’art et l’intime y sont les arguments dramaturgiques d’une histoire collective, réelle et fictive, qui raconte le travail de l’engagement. UFE est une oeuvre polymorphe articulée autour de la fabrication d’un film dont le processus de création et de diffusion rejoint la logique d’un évènement vivant et d’une oeuvre plastique. Cette création pose la question du statut de l’oeuvre, redéfinit une communauté de travail et de production. Elle prend position dans un espace qu’elle invente d’une manière empirique, entre spectacle vivant et art visuel. Le film, édité en un seul exemplaire, et la performance sont deux versions autonomes d’une proposition artistique globale.

Ils questionnent l’hypothèse d’une société (un groupe, une compagnie,) guidée par l’utopie de révolutionner les formes de l’art, et de la vie. Que produit (crée) une société (une équipe) sans projet (scénario) face au désir (choix) impérieux (nécessaire) de refaire (fabriquer) un monde (un film) autrement ? L’exhibition (la projection) de soi, acte (phénomène) risqué (physique) qui est le corollaire (la conséquence) de tout engagement (action) politique et amoureux (artistique).

Résumé du film

Que produit (crée) une société (une équipe) sans projet (scénario) face au désir (choix) impérieux (nécessaire) de refaire (fabriquer) un monde (un film) autrement ? L’exhibition (la projection) de soi, acte (phénomène) risqué (physique) qui est le corollaire (la conséquence) de tout engagement (action) politique et amoureux (artistique). UFE est une oeuvre polymorphe articulée autour de la fabrication d’un film dont le processus de création et de diffusion rejoint la logique d’un évènement vivant et d’une oeuvre plastique. Cette création pose la question du statut de l’oeuvre, redéfinit une communauté de travail et de production. Elle prend position dans un espace qu’elle invente d’une manière empirique, entre spectacle vivant et art visuel. Le film, édité en un seul exemplaire, et la performance sont deux versions autonomes d’une proposition artistique globale.

Bio résumée de l’auteur

César Vayssié est un artiste dont l’oeuvre singulière et résolument contemporaine s’immisce entre la fiction et la réalité, la narration et l’abstraction. A la recherche de phénomènes artistiques politiques par le prisme de la danse, de la performance ou de la chorégraphie, il y questionne le statut du travail, sa redéfinition et celle de la communauté ou du groupe qui y contribue.

César Vayssié est aussi le fondateur de la revue artistique "Underground for every body" dont il présentait le deuxième opus, vendredi 4 mars, chez Madame Louis à Paris.

- Des infos sur le site Théâtre de Vanves

- Bande annonce

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page