Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
21h - 6h30
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Vive le cinéma ! / Vive le cinéma ! # 22février 2016

Vive le cinéma !

Vive le cinéma ! # 22février 2016

’Je ne suis pas un salaud"//avec Emmanuel Finkiel (réalisateur) ; Hommage à René Vautier//avec Tangui Perron (historien)
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Notre premier invité est un cinéaste rare et passionnant : Emmanuel Finkiel. Son nouveau film s’intitule "Je ne suis pas un salaud", avec Nicolas Duvauchelle et Mélanie Thierry. (en salles ce 24 février).

Quand on lui demande de quoi parle ce troisième long-métrage, Emmanuel Finkiel souligne d’emblée le côté sombre, mais lucide de son scénario : c’est l’histoire d’un pauvre type qui vit en marge de la société et qui picole. Un drame qui finit mal sur l’emballement de la machine judiciaire qui conduit un homme à en accuser un autre à tort pour s’en sortir. D’où le titre de son projet : Je ne suis pas un salaud. Un film fort, qui pose de nombreuses questions et nous embarque très loin dans les émotions et la réflexion…

Synopsis : Lorsqu’il est violemment agressé dans la rue, Eddie désigne à tort Ahmed, coupable idéal qu’il avait aperçu quelques jours avant son agression. Alors que la machine judiciaire s’emballe pour Ahmed, Eddie tente de se relever auprès de sa femme et de son fils et grâce à un nouveau travail. Mais bientôt conscient de la gravité de son geste, Eddie va tout faire pour rétablir sa vérité. Quitte à tout perdre…
- Bande annonce

Tangui Perron, historien, chargé du patrimoine audiovisuel à Périphérie, revient sur l’Hommage à René Vautier qu’il a coordonné lors des 16e Journées cinématographiques dionysiennes. Disparu il y a tout juste un an, René Vautier aura été le plus grand militant du cinéma français.

Comme un défi constant à la censure, ses 180 films perpétuent une vision du monde et du cinéma radicalement libre et insoumise. Les 16es Journées cinématographiques dionysiennes ont été l’occasion de voir une sélection de longs et courts métrages de René Vautier, abordés selon plusieurs thématiques. Certains de ces films sont disponibles en DVD, chez l’éditeur Les Mutins de Panger.

- Retrouverez un document consacré à René Vautier sur leur site :
- Le site des Journées cinématographiques dionysiennes
- Le site de Périphérie

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page