Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
21h - 6h30
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Youyous et chuchotements / Youyous et chuchotements # 16 janvier 2018

Youyous et chuchotements

Youyous et chuchotements # 16 janvier 2018

Sofia Djama pour son film Les Bienheureux
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...
PNG - 6.7 Mo

2008, Alger. Amel et Samir s’apprêtent à fêter leur 20 ans de mariage. Ils s’aiment et se déchirent. Lui veut rester en Algérie, elle, souhaite que leur enfant unique, au moins, parte . Autour d’eux, trois adolescents s’ennuient et s’amusent, réinventent une spiritualité sur fond de paradis artificiels et de muslim punk musique. Et puis, Alger aux identités multiples, Alger la blanche faite de lumière et d’ombres.

Les Bienheureux de Sofia Djama aurait pu s’appeler « avoir eu vingt ans dans les années de plomb ». Que peut dire le cinéma algérien aujourd’hui de la décennie noire dans laquelle a sombré leur pays dans les année 90 ? Fallait-il rester, partir ? Comment penser l’avenir ? Comment donner du sens dans l’Algérie contemporaine . Sofia Djama se garde de donner toutes les réponses, laisse des silences et trace des lignes de fuite. Le hors champ hante l’image, aucun des personnages n’est réductible à une facette, c’est ce qui fait la force de ce premier film sélectionné à la Mostra de Venise et récompensé d’un prix d’interprétation féminine attribué à Linda Khoury.

Nos partenaires

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page