Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
14h - 22h
Décrochage antenne : programme musical

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin / Ecoute ! Il y a un éléphant… # 15 février 2017

Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin

Ecoute ! Il y a un éléphant… # 15 février 2017

Les éditions HongFei Cultures /avec Loïc Jacob (éditeur) // Festival pour jeune et très public à Gennevilliers /avec Géraldine Salle (Service culturel) et Marc Caillard (Enfance et musique)
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Désolée, Lionel ! La lecture d’un extrait de littérature générale en fin d’émission a été squeezée, on se rattrape la semaine prochaine !

Livres

Interview de Loïc Jacob, c’est au début

Si les livres pour enfants publiés en France ne sont pas tous, et heureusement, de création française, mais peuvent provenir de tous les pays du monde ou presque, force est de constater que même à travers les livres traduits, c’est surtout la culture occidentale qui est favorisée, en particulier anglo-saxonne et américaine, plus de la moitié des livres traduits, comme pour le reste de l’édition, du reste. Mais très peu de livres en provenance d’Amérique du Sud, des pays asiatiques et encore moins du continent africain, si ce n’est à travers les contes de tradition populaire, lesquels il faut bien le dire, favorisent une approche plutôt stéréotypée et figée de ces cultures éloignées des nôtres, et viennent conforter les images teintées d’exotisme qui ont longtemps prévalu en littérature de jeunesse pour évoquer ces cultures. Mais depuis quelques années, on peut quand même dire que les choses ont changé, changent, grâce à la démarche de certains éditeurs, parmi lesquels les éditions HongFei Cultures, créées en 2007, qui s’attachent à éditer des livres, des albums proposant « une expérience sensible de la Chine », pour reprendre les mots des éditeurs. Des récits, des fables, des contes, des poèmes, d’auteurs chinois vieux de quelques siècles ou tout à fait contemporains qui invitent ainsi les jeunes lecteurs à découvrir comment les créateurs, les artistes, chinois voient le monde, le pensent, l’écrivent, le racontent. Une invitation à décentrer son regard, ou plutôt à le croiser avec des regards différents, à l’image de la démarche des éditeurs qui, pour une grande partie des albums, ont sollicité des créateurs français pour illustrer les albums, Géraldine Alibeu, Dedieu, Sara, Clémence Pollet, Samuel Ribeyron, pour en citer quelques-uns.

Rencontre des cultures, ouverture à l’autre… Depuis dix ans, Loic Jacob et Chun-Liang Yeh, les deux fondateurs et éditeurs de HongFei Cultures, ont publié 70 albums. Et si la Chine ou la culture chinoise reste le fil principal des publications, le projet éditorial s’est élargi à des créations entièrement françaises, mais dans lesquelles la relation à l’autre et l’intérêt pour l’inconnu demeurent les motifs principaux des histoires. Dans chacun de ces albums, à l’écriture soignée, ciselée, parfois très poétique, dans les traductions de Chun-Liang Yeh depuis le chinois comme dans les textes des auteurs français, les illustrations, souvent d’une grande force créative, viennent soutenir les textes dans une sorte de simplicité évidente. Des albums à partager avec les enfants, et à découvrir ce matin avec l’un des deux éditeurs d’HongFei Cultures, Loïc Jacob, qui nous fait le plaisir d’être avec nous ce matin.
- Site des éditons HonfFei Cultures

Spectacles

Interview de Géraldine Salle et Marc Caillard, c’est à 45 minutes

Alors que nombre de collectivités territoriales, villes, département, région, opèrent des coupes sombres dans les budgets de la culture et retirent leur aide à des manifestations ou événements sous des prétextes qui ne relèvent évidemment pas seulement de raisons financières, on ne peut que souligner l’engagement des villes qui maintiennent, voire renforcent, leurs actions culturelles, et en particulier pour et avec le jeune public. Des actions au long cours, pour un public le plus large possible, avec une offre artistique de qualité, celle qui invite à regarder le monde autrement, ouvre des fenêtres, fait rêver… et grandir. Des villes engagées sur ce terrain, et dont les initiatives sont souvent évoquées dans cette émission.

Et parmi celles-ci, Gennevilliers qui organise pour la troisième année le Festival Jeune et très jeune public du 24 février au 7 mars. Pendant dix jours, 35 spectacles pour 77 représentations, dans 15 lieux différents – écoles, médiathèques, salles de spectacles, crèches, centres sociaux, mais aussi des expositions, des ateliers artistiques, des rencontres professionnelles. Mais spécificité toute particulière de ce festival autour du spectacle vivant, il est organisé en partenariat avec l’association Enfance et musique. L’association Enfance et musique, qui s’est donné pour mission, depuis une trentaine d’années, de promouvoir la place de l’art et de la culture vivante dans la vie familiale et sociale des enfants. A travers de nombreuses initiatives et actions, et en particulier en produisant, co produisant et diffusant des spectacles qui s’adressent aux jeunes et très jeunes enfants.

Cette collaboration entre la ville de Gennevilliers et l’association Enfance et musique donne toute sa force et son originalité au Festival Jeune et très jeune public, qui a lieu tous les deux ans. D’une part, parce que la programmation fait la part belle aux spectacles soutenus par Enfance et musique, mais pas seulement, aussi aux compagnies et spectacles qui ont déjà une histoire avec la ville de Gennevilliers. Et d’autre part, parce que ce festival s’adresse aux familles de Gennevilliers, parentes et enfants, bien sûr, mais s’adresse également aux professionnels de l’enfance et de la culture, qui viennent, nombreux et de partout, découvrir les spectacles, échanger, rencontrer les artistes, questionner leurs expériences. Alors ce matin, pleins feux sur le festival Jeune et très jeune public, qui se déroule pendant 10 jours, du 24 février au 7 mars, à Gennevilliers, avec Géraldine Salle, responsable du service Spectacles /jeune public, à la ville de Gennevilliers, et Marc Caillard, fondateur et délégué général d’Enfance et musique.

- Le site du Festival pour jeune et très jeune public
- Site d’Enfance et musique

Nos partenaires

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page