Aligre FM - Paris 93.1

Radio libre, indépendante et non-commerciale depuis 1981.

En ce moment à l’antenne :
6h30 - 7h30
Programmation musicale

Accueil du site / Programmes / Les émissions / Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin / Emission du 29 janvier 2014

Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin

Emission du 29 janvier 2014

Le festival des rêveurs éveillés, à Sevran ; le festival Images par image dans le 95 : Gabriel Lucas de la Mare aux mots
Courriel Facebook Myspace Google Yahoo! Plus...

Deux festivals pour le jeune public : Festival des Rêveurs éveillés, à Sevran, avec Evelyne Massoutre, déléguée générale ; Image par image, avec Yves Bouveret, délégué général ; puis Gabriel Lucas, pour sa chronique sur les albums jeunesse

Festival

Interview d’Evelyne Massoutre, c’est au début

« De l’amour à l’attachement », voilà le joli thème fédérateur qui tisse le fil entre toutes les propositions artistiques proposées cette année par le Festival des rêveurs éveillés. Le Festival des Rêveurs éveillés, c’est le rendez-vous culturel incontournable pour tous les jeunes Sevranais de trois à six ans, Sevranais, les habitants de Sevran, donc, mais aussi ceux qui habitent alentour. En effet, pendant trois semaines, du 25 janvier au 14 février, et pour la 23e année, tous les enfants de la ville vont pouvoir découvrir des créations artistiques qui explorent les sentiments et les émotions, à travers le théâtre, la musique, le conte, les images, dans des spectacles ou des expositions. Rares sont les festivals artistiques tournés spécifiquement vers ce très jeune public de 3 à 6 ans, mais encore plus rares sont les festivals qui font en sorte que tous les enfants du territoire concerné puissent assister à au moins l’une des propositions, et l’on sait combien ces premières émotions de spectateur sont importantes pour la construction de l’enfant. Ainsi, toutes les classes maternelles de la ville de Sevran participent au festival, mais il s’adresse aussi bien sûr aux enfants qui viennent et reviennent en famille au fil des éditions. Aussi sommes-nous ici particulièrement attachés au Festival des Rêveurs éveillés que nous accompagnons depuis longtemps. Il est organisé par le Service culturel de la Ville, qui fait découvrir, entre autres, les créations de 13 compagnies de France ou d’Europe, mais aussi des expositions d’illustrateurs. Jusqu’au 14 février, une programmation riche, diversifiée, exigeante que nous vous proposons de découvrir en compagnie d’Evelyne Massoutre, déléguée générale du festival.

Festival

Interview d’Yves Bouveret, c’est à 70 minutes

Après le coup de projecteur de l’émission de la semaine dernière sur festival Ciné junior 94, aujourd’hui, nous vous invitons à découvrir un autre festival consacré au cinéma, mis en œuvre également par un Conseil général, celui du département du Val d’Oise. Cinéma, et plus précisément cinéma d’animation, c’est le festival Image par image, dont la 14e édition se déroule du 8 février au 1er mars, donc à la fois sur le temps scolaire et le temps des vacances, dans une trentaine de villes du département. Ici pas de films en compétition et de jury d’enfants, mais plutôt la volonté de multiplier les occasions de découvrir les différentes facettes et la richesse du cinéma d’animation, en accompagnant les projections de nombreuses rencontres, d’ateliers ou de « goûters au ciné » pour découvrir les secrets de fabrication ou de techniques d’animation. Des films pour les plus petits comme pour les plus grands, des créations voire des avant premières, mais aussi des films du patrimoine, le festival Image par image est organisé par l’association Ecrans VO qui réunit les cinémas indépendants du département du Val d’Oise. Yves Bouveret en est le délégué général et met en œuvre[ Image par image->http://imageparimage.wordpress.com/] ; il est au téléphone avec nous.

Livres

Chronique de Gabriel Lucas, c’est à 45 minutes

Pour sa chronique mensuelle sur les albums pour enfants, Gabriel Lucas, rédacteur en chef de La mare aux mots, présente les éditions OQOà travers six albums.

Toutes les références sur ces albums sont sur le site de la Mare aux mots

Parutions

C’est à 40 minutes

Qu’un roman pour la jeunesse soit adapté pour le cinéma ou la télévision, cela est devenu relativement courant, et les exemples se multiplient ces derniers temps. Mais un roman adapté en œuvre musicale, et qui plus est, une œuvre symphonique, et, encore mieux, interprété par l’Orchestre national d’Ile-de-France, c’est carrément exceptionnel. Céleste ma planète est un court roman de Timothée de Fombelle, paru en 2007 dans le magazine Je bouquine, puis chez Folio junior en 2009. De son écriture légère et imagée, Timothée de Fombelle, ou plutôt son jeune narrateur, raconte sa rencontre avec Céleste, débarquée un jour au collège et dont il tombe immédiatement amoureux. Mais elle disparait aussi vite qu’elle est apparue, et une étrange aventure commence. Dans cette histoire d’amour, sur fond de catastrophe écologique dans un monde futuriste, où le rêve côtoie le cauchemar, il apparait bien vite que Céleste est le symbole de la pollution de la planète. Mais comment faire pour sauver la planète ? Pour adapter ce récit pour une voix et orchestre, l’Orchestre national d’Ile de France a fait appel au compositeur Sébastien Gaxie, et le récit a donc été adapté. Sa réécriture, très proche bien sûr du récit original est lui aussi passionnant à lire, tant le travail sur les assonances, le rythme, les dialogues prend une nouvelle dimension qui prend toute son amplitude avec la musique. Une interprétation par la soprano Mélanie Boisvert et le baryton Lionel Peintre, et la direction de l’orchestre par Jean Dunoyer. Musique symphonique contemporaine qui apporte encore de nouvelles images. L’orchestre national d’Ile de France propose deux représentations de Céleste ma planète, l’une samedi 8 février à 11 heures à la Salle Pleyel à Paris, la seconde le lendemain, dimanche 9 février à 16 heures, à Maisons Lafitte, salle Malesherbes. Pour l’occasion, Gallimard jeunesse réédite Céleste ma planète, de Timothée de Fombelle, sous forme de coffret qui réunit le roman déjà publié, en Folio junior, le CD de d’adaptation musicale enregistrée par l’orchestre nationale d’ile de France (50 minutes) et le livret de l’adptatation. Très jolie initiative. 14,90 euros. On en écoute un court extrait.

| Plan du site | À propos | Mentions légales | Haut de page